20.10.2020
Nouvelle de 18 h Un entraîneur de football fait sa marque comme entrepreneur

Un entraîneur de football fait sa marque comme entrepreneur

Bien connu dans le domaine du football, le Rimouskois Jean-Nicolas Béland est aussi entrepreneur et directeur financier de l’entreprise Iso-Biokem. Il vient de recevoir une importante bourse en entrepreneuriat jeudi à la nouvelle École en entrepreneuriat de Rimouski.

Il y a trois ans, celui qui dirigeait l’équipe de football juvénile du Sélect de l’école Paul-Hubert de Rimouski depuis six ans, fondait l’entreprise Iso-Biokem avec deux associés. L’entreprise est située à L’ISMER. Détenteur d’un baccalauréat en développement des affaires des Hautes Études Commerciales (HEC) de Montréal, Jean-Nicolas est directeur financier de l’entreprise. « Après mes études, j’ai travaillé deux ans à la Banque Nationale et ensuite je suis revenu à Rimouski où je me suis joint pour cinq ans à la Caisse Desjardins », mentionne M. Béland.

Le Laboratoire Iso-BioKem commercialise et produit des isotopes stables à base de microalgues. La bourse d’honneur de 25 000 $ du développement de l’entrepreneuriat québécois servira à expérimenter une nouvelle cuve développée à La Pocatière par Solutions Novika. « On extrait des molécules des microalgues qu’on vend à des scientifiques pour les utilise pour faire de la recherche. Notre marché est à l’international. Le projet présenté pour cette bourse vise à expérimenter la cuve et finaliser la dernière phase de développement pour une mise en marché en 2021 », explique M. Béland.

Implication dans le football

À son retour à Rimouski, celui qui a joué trois ans au football collégial avec Les Pionniers du Cégep de Rimouski a reçu la visite de son ex-entraîneur, Éric Avon, qui lui a demandé de se joindre au personnel d’entraîneur du Sélect de l’école Paul-Hubert qu’il dirigeait à l’époque. Au départ d’Avon pour les Pionniers, il y a cinq ans, Jean-Nicolas est devenu entraîneur-chef du Sélect juvénile jusqu’à la fin de la dernière saison. « Je ne serai plus entraîneur-chef, mais je deviens coordonnateur du programme football du Sélect. On veut notamment relancer le programme benjamin. J’ai la piqûre du football. C’est une façon de continuer dans ce sport où il n’y a pas de ligues de garages pour continuer à jouer, comme c’est le cas par exemple au hockey », indique celui qui sera remplacé par David Brideau à la barre du Sélect juvénile pour la prochaine saison.

Jean-Nicolas Béland est associé au programme de football de l’école Paul-Hubert depuis 10 ans, dont six comme entraîneur-chef de la formation juvénile. Comme joueur, en plus de trois ans avec les Pionniers, il a disputé une saison avec les Lynx du Cégep Edouard Montpetit et une campagne avec les Carabins de l’Université de Montréal.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×