26.11.2020
Actualités Le journal le soir présentera une caricature hebdomadaire

Le journal le soir présentera une caricature hebdomadaire

Après voir confirmé l’embauche d’un cinquième journaliste pour son équipe de rédaction, le journal le soir confirme la venue d’un caricaturiste au sein de son équipe, Raymond Bonin.

« À compter du 10 février, monsieur Bonin partagera ses dessins humoristiques avec les lecteurs du journal le soir. Le dessin de monsieur Bonin partagé par la page Facebook du journal et diffusé sur le site Internet du journal le soir, la semaine dernière, a suscité tellement de commentaires positifs et de réactions que nous avons décidé d’aller de l’avant. Une caricature est un élément important parmi les informations offertes par une salle de rédaction; elle permet de prendre un temps d’arrêt dans la semaine pour se donner la chance de sourire un peu, à travers une actualité parfois préoccupante », indique l’éditeur, Pierre Chassé.

Amélioration continue

« C’est une autre façon d’intéresser nos lecteurs toujours plus nombreux depuis notre lancement, le 16 octobre dernier. Nous avons annoncé des améliorations importantes à nos contenus, la semaine dernière, et la venue du dessinateur humoristique, Raymond Bonin, s’inscrit dans cette volonté d’amélioration continue », exprime encore monsieur Chassé.

Caricature vs dessin

Quant à Raymond Bonin, il explique ici sa vision des choses : « Au Québec, on parle de caricature ; en Europe, on utilise plutôt les mots dessin d’humour.  Caricaturiste ? Dessinateur d’humour ? Entre les deux, je choisirais dessinateur d’humour parce que dans le mot caricature — il suffit de consulter un dictionnaire pour s’en rendre compte —, il y a le fait de ridiculiser un modèle ou, à tout le moins, d’amplifier certains de ses traits… »

 « Il y a de ça, bien sûr, dans ce que je fais, mais le dessin d’humour raconte souvent une histoire avec, parfois, un petit message enroulé dans le dessin. Pensez à Sempé, par exemple, un de mes préférés. Pensez aussi à Mix et Remix (une seule et même personne) qui dessinait aussi mal que moi, mais qui possédait un humour décapant et génial à proprement parler. Quant à André-Philippe Côté, je le mets sur un piédestal pour son humour, son sens de la critique sociale, mais aussi pour sa stupéfiante capacité de travail », raconte-t-il.

caricature
La caricature de Raymond Bonin diffusée la semaine dernière.(dessin de Raymond Bonin)

Sourire

 « Loin de moi l’idée de me comparer à ces modèles, et je ne m’objecte pas du tout à ce qu’on parle de caricature dans mon cas. L’important c’est que quelqu’un quelque part sourit en voyant l’un de mes petits dessins d’amateur. D’une certaine manière, ce sera pour moi une consolation. Le climat se réchauffe mais il est surtout un peu déprimant », conclut Raymond Bonin.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×