30.09.2020
Actualités Le Club de photo accueille un invité de marque

Le Club de photo accueille un invité de marque

Les amoureux de culture, de la nature humaine, de sports et d’information en auront plein la vue avec une exposition et conférence en présence du photographe-reporter Bernard Brault, demain soir, au Café Le Moussonneur de Rimouski.

C’est le Club de photographie de Rimouski qui organise cette activité grâce à la complicité d’une de ses amies passionnée, Nathalie Turgeon, laquelle a d’ailleurs elle aussi une histoire intéressante à raconter.

Psychoéducatrice ayant pratiqué et enseigné, madame Turgeon est la sœur de la comédienne Marie Turgeon et elle précise qu’elle, Montréalaise, a choisi Rimouski, dont elle rêvait, pour s’installer, après sa carrière. Une « seconde » (troisième? quatrième?) carrière vient de s’ouvrir à elle car elle a été recrutée par l’Association du cancer de l’Est du Québec.

Bernard Brault par Gary Yee. (Photo: Facebook)

Club tissé serré

Elle s’est fait des amis depuis cinq ans et elle s’implique entre autres au Club de photographie, sans en être membre. Nathalie Turgeon a travaillé aussi comme chroniqueuse, journaliste et photographe professionnelle. Connaissant Bernard Brault, elle participe de près à l’organisation de l’activité.

Nathalie Turgeon (Photo: Facebook)

« C’est un club trissé serré et les gens sont très chouettes. Il y en a des assez connus, comme Michel Dompierre et Jean-François Bérubé. Puisque j’ai des contacts chez des journalistes et photographes de Montréal, je donne un coup de pouce pour l’exposition. Mon ami Bernard, je l’ai vu passer, et comme je sais qu’il est dans le coin, je l’ai réservé pour une conférence. »

Privilège

Elle précise que c’est un privilège d’accueillir Bernard Brault à Rimouski. « Il faut en profiter, parce que c’est un être de passion. On a besoin de beauté dans notre vie et en plein cœur de l’hiver, ça fait du bien d’être inspiré par quelqu’un comme Bernard. C’est quelqu’un qui va toujours de l’avant et qui a envie de partager ses expériences. Ce qu’il aime, c’est la photo, mais c’est d’abord la rencontre des gens. N’oublions pas que la photo, c’est un moyen extraordinaire de mettre des humains en relation. »

Bio impressionnante

Spécialiste des sports, Bernard Brault a débuté sa carrière en 1976 au journal Le Courrier du Sud, sur la rive-sud de Montréal. De 1981 à 1986, les agences de presse UPC (United Press Canada) et REUTERS constituaient son principal gagne-pain.
Depuis 1984, il est photographe pour La Presse. Il continue également à collaborer avec différents clients. Une photo de l’Oratoire St-Joseph a été publiée sur un timbre émis par Postes-Canada en 2004 ( http://www.bernardbrault.com/).

Prix

Bernard Brault est récipiendaire de plus de 200 prix et mentions, obtenus sur quatre continents, notamment:

** 1er prix du concours international de la meilleure photo sportive, France, 1985.
** 3e prix (catégorie Sports) de la National Press Photographers Association, États-Unis, 1988.
** «Photographe de l’année» de la Eastern and Western Canadian News Photographers Association, Canada, 1996.
** 1er prix du magazine L’actualité, Canada, 2004.
** 1er prix (catégorie Sports) de la National Press Photographers Association, États-Unis, 2004.
**1er prix pour la photo de l’année (catégorie Portraits) de l’Association des photographes de presse du Canada, Canada, 2008.

Rappel

12 février 2020
17 h 30 à 19 h 30
Café le Moussonneur
Coût : Gratuit
Ouvert à tous

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×