24.10.2020
Actualités Une équipe sportive... en vidéo

Une équipe sportive… en vidéo

Au Cégep de Rimouski

Nouvelle en provenance du Cégep de Rimouski qui pourrait s’avérer cocasse aux yeux du public, alors que les formations athlétiques Pionnières et Pionniers accueillent cette année une nouvelle équipe dans leurs rangs : celle du sport électronique.

On peut se demander en quoi les jeux vidéo rejoignent les valeurs des équipes sportives et quel bénéfice le collège peut bien en retirer. Bref, ce qui justifie une initiative qui semble à prime abord farfelue. Ce à quoi répond le directeur-adjoint des services aux étudiants, Ugo Leblanc :

« On choisit de s’adapter à notre communauté étudiante en offrant une équipe de sport électronique, mais on fait également le choix de le faire à l’intérieur du cadre de réussite et de diplomation qui est le nôtre. Au Cégep de Rimouski, le sport électronique, on le pratiquera sainement. Il s’agit d’un projet-pilote et nous ferons tous les ajustements nécessaires pour soutenir nos jeunes de façon responsable. Ça fait partie de notre mission éducative. »

Plan d’entraînement

Encadrés par un entraîneur et encouragés à suivre un plan d’entraînement physique bien défini, les membres de cette équipe profitent d’un local à la fine pointe de la technologie, aménagé pour leur faire profiter d’une expérience de jeu complète.

« Bien au fait des défis auxquels certaines personnes peuvent faire face par la pratique de ce type d’activité, le Cégep assure que les jeunes qui participeront à ce projet pilote seront bien encadrés, et ce, tant sur le plan scolaire que sur les plans psychosocial et physique », souligne le Cégep dans un communiqué émis ce matin.

Gestes préventifs

En clair, les aspects négatifs des jeux vidéo sont considérés et des gestes préventifs sont posés. Le Collège a également besoin d’être attractif dans le contexte de concurrence avec les autres établissements.

« Comme d’autres disciplines, le sport électronique peut être, pour plusieurs jeunes, un lieu d’appartenance sociale ainsi qu’une source de motivation à poursuivre un parcours collégial. Pour faire partie de l’équipe, les jeunes adeptes de jeux vidéo doivent toutefois témoigner de leur assiduité scolaire et suivre un parcours balisé visant l’atteinte et le maintien d’un bien-être physique et mental optimal », précise un communiqué du collège rimouskois.

Aide psychosociale

En plus de l’entraînement aux jeux vidéo, les participants recevront de la formation de la part du Service d’aide psychosociale et participeront à des activités pédagogiques reliées aux saines habitudes de vie, à la cybersensibilisation et à la pratique sécuritaire des jeux vidéo.

L’équipe de sport électronique se greffe aux treize autres disciplines représentées par les Pionnières et les Pionniers. L’équipe compte déjà une dizaine de membres bien motivés et il est encore possible de s’y inscrire auprès des Services aux étudiants.

En bref

Le Cégep de Rimouski est considéré comme un acteur important du développement régional. Il offre à 2200 étudiantes et étudiants 27 programmes d’études préuniversitaires et techniques dans des domaines variés et donne des services de formation continue à plus de 5000 personnes.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×