05.12.2020
Actualités Usine de bitume: Le député LeBel donne suite

Usine de bitume: Le député LeBel donne suite

Le député de Rimouski, Harold LeBel, donne suite aux revendications des résidents du chemin de Lausanne, qui s’opposent à l’implantation d’une usine de béton bitumineux près de chez-eux.

Ayant été interpellé le 28 janvier dernier par les membres du Regroupement des résidents du chemin de Lausanne, monsieur LeBel a donné suite et a remis au ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, Benoit Charrette, un dossier concernant ce projet. 

« En janvier dernier, les gens de la rue Lausanne ont manifesté devant mon bureau. Ils ont fait entendre leurs inquiétudes, une quarantaine de résidences seraient touchées par le projet, selon le comité. Ils craignent la pollution par le bruit et par les odeurs, la croissance de la circulation lourde et la dévaluation de leurs propriétés. J’ai pris mes responsabilités d’élu et j’ai porté les inquiétudes des citoyens directement au ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Il s’est engagé à ce qu’un représentant de son cabinet assure un suivi directement avec mon équipe à propos de ce dossier », déclare le député de Rimouski.

Risques associés

Cette démarche fait suite à une lettre envoyée avant les Fêtes au ministre Benoit Charrette dans laquelle monsieur LeBel avait souligné qu’il avait rencontré des citoyens inquiets des risques associés au projet d’usine de béton bitumineux.

« Les citoyens sont vraisemblablement anxieux face à l’avenir de leur secteur et en ce qui a trait à leur qualité de vie. Je sens que ce projet n’a pas obtenu l’acceptabilité sociale. J’avais donc demandé au ministre d’être vigilant et à l’écoute concernant ce projet d’usine de béton bitumineux du chemin de Lausanne », conclut Harold LeBel. 

Le député de Rimouski ajoute qu’il se réjouit des développements concernant une éventuelle implantation dans le parc industriel, plutôt que près des résidents concernés.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×