30.09.2020
Actualités Dans les coulisses du parlement avec Harold LeBel

Dans les coulisses du parlement avec Harold LeBel

Le député est au cœur d’une télé-réalité

Le député de Rimouski à l’Assemblée nationale, Harold LeBel, est parmi les 12 députés retenus par les producteurs d’une série de télévision de télé-réalité, « Nos élus ».

Il a participé la semaine dernière, dans les coulisses du parlement, à un tournage qui sera intégré dans la série qui se veut une incursion dans le quotidien de nos élus, un peu comme les télé-réalités qui suivent des pompiers ou des policiers dans le feu de l’action.

Il avait été en vedette du « pilote », cette émission pré-série qui permet aux producteurs de vendre leur projet aux diffuseurs. Dans ce cas-ci, c’est Télé-Québec qui sera ce diffuseur à compter de l’automne.

« Trois députés de chaque parti ont été retenus pour participer à la télé-série. Pour le PQ, il y a Véronique Hivon, Martin Ouellet et Harold. Lors du tournage de la semaine dernière, on l’a accompagné à partir de son logement à Québec, tout au cours de la journée, jusqu’à la fin de celle-ci, où monsieur LeBel reprend la route pour Rimouski », explique un attaché de presse de l’aile parlementaire du PQ, Thomas Gaudrault.

Harold LeBel reçoit une invitée à son bureau du parlement. (Photo: courtoisie, Thomas Gaudrault)

Autre tournage

« Il y avait, cette journée-là, un point de presse, une rencontre avec le président de l’Assemblée, des rencontres avec les autres oppositions. Ils l’ont suivi tout le long. Il y aura d’autres tournages. La production arrive ici une journée donnée, et suit trois ou quatre élus dans cette journée. Dans le fond, c’est pour aider les gens à comprendre c’est quoi le travail d’un élu. La semaine dernière, c’était la seconde fois qu’il était appeler à participer. »

Harold LeBel (Photo: courtoisie, bureau de Harold LeBel)

Le meilleur

Monsieur Gaudrault croit que la série permettra de démystifier le travail de député mais aussi de valoriser les politiciens, qui ont, avouons-le, le dos bien large. Il croit d’ailleurs beaucoup à l’excellence du travail du représentant de Rimouski, car il affirme sans hésiter « Vous avez le meilleur! »

Qualités humaines

« J’ai assisté au tournage de la semaine dernière et j’ai trouvé ça très touchant. On voit vraiment les humains derrière les politiciens. Pour le pilote, la production était allée tourner dans sa circonscription. Elle doit le refaire cette année aussi. Monsieur LeBel a de belles qualités humaines et la série va les mettre en valeur. La série comptera quatre épisodes d’une heure avec les 12 députés. »

Sous tous les angles

« Son côté humain ressort beaucoup. Les gens le connaissent un peu mais on remarque qu’il est plus qu’un député, il est l’ami de tout le monde. La série va rendre enfin justice au travail des députés. Je suis totalement d’accord avec le bien-fondé de cette idée. On voit les élus dans leur vraie vie et comment ils doivent composer avec le fait que faire de la politique, ce n’est pas facile. Pensons seulement à la conciliation travail-famille. On va les voir sous tous leurs angles et c’est super », déclare-t-il.

Faire de la politique

« On va enfin voir leur côté humain. Ça va donner le goût à des gens de faire de la politique. Les gens qui vont l’écouter vont découvrir bien des choses qu’ils ne connaissent pas sur leur député. On va apprendre des choses sur le travail parlementaire, à quel point ce qu’on voit dans la période de question n’est qu’une infime partie de la fonction. Nous allons pouvoir assister aux discussions entre les partis, entre deux périodes de question. On voit l’envers du décor, ce qui se passe quand les caméras de l’Assemblée nationale sont fermées. C’est vraiment « l’fun » », lance enfin monsieur Gaudrault.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×