28.10.2020
Nouvelle de 17 h Lafrenière blanchi pour son coup de bâton

Lafrenière blanchi pour son coup de bâton

Serge Beausoleil n’a tout de même pas aimé le geste de son capitaine

Serge Beausoleil a confirmé l’information mardi au terme de l’entrainement de l’Océanic en vue de la visite des Tigres de Victoriaville, mercredi soir. Le directeur du département de sécurité des joueurs de la ligue, Guy Chouinard, a rendu la décision. Il était d’ailleurs un spectateur attentif au Colisée Financière Sun Life, dimanche.

« C’est le genre de geste que je réprouve. Je ne sais pas si vous savez le nombre de minutes de punitions que nous avons cette saison par rapport aux années passées. On était le club le plus puni par très loin et cette année, on est un des moins pénalisés. C’est l’une des choses que nous avons voulu corriger parce que ça nous a coûté cher, les coups de bâton, dans des moments cruciaux. On veut que les gars lèvent les bâtons adverses, on ne veut pas de coups de bâton. On ne les tolère pas, on les réprouve. On enseigne à ne pas le faire. Ceci dit, le coup d’Alexis, ça ne valait pas plus qu’une mineure, ce n’était pas au poignet de l’autre joueur. La séquence a été très amplifiée, mais je n’aime pas ce genre de geste non plus », a raconté l’entraineur-chef.

Son capitaine a déployé une énergie considérable dans la première période du match de dimanche. Il patinait à vive allure et a multiplié les coups d’épaule. « Alexis a fait de très belles choses et il y en a d’autres qu’il doit améliorer. Ce n’est pas à lui d’allumer l’adversaire. Il est là pour faire des jeux et compter des buts, tout en évitant de s’en faire compter quand il est sur la patinoire. À ce compte-là, il y a des détails sur notre premier trio qu’on peut améliorer. Ceci dit, Alexis a marqué un gros but en commençant le match, mais on s’est épuisé sur certaines actions qui méritent d’être revues. Je veux qu’il joue au hockey. La plupart du temps, il a fait de courtes présences, c’est juste que quelques fois, ce n’est pas à Alexis de déranger un gars comme Khovanov », a poursuivi Beausoleil.

Ce dernier compte sur la production de plus d’un trio, notamment face à des adversaires de premier niveau comme les Wildcats. « Notre offensive ne doit pas reposer seulement sur Alexis. Je n’ai pas vu beaucoup notre deuxième trio dans le match de dimanche et je m’attends à un réveil de sa part. Je m’attends à un dialogue interne qui soit beaucoup plus positif quand ça va moins bien. Ils n’ont pas mal fait, ils sont sur la glace pour aucun filet. Mais, je m’attends à un peu plus d’offensive et qu’on ait surtout, beaucoup, beaucoup plus confiance dans ce qu’on peut faire sur la glace. » 

Place maintenant aux Tigres. « Ce ne sera pas un match facile après les hautes émotions vécues dimanche, a rappelé Beausoleil. Je ne parlerai en fonction des résultats, ce que je veux, c’est du hockey inspiré, où on sait où l’on va, où on est confiant dans ce qu’on fait. Il faut continuer d’apprendre à gagner. Quand on joue des matchs A, les résultats suivent pas mal », a dit Beausoleil qui enverra Colten Ellis devant le filet.

Blessé dimanche en première période, Walter Flower sera absent pour sept à dix jours. Par contre, Mikaël Martel devrait être disponible demain soir. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×