Actualités > Océanic > Victoire de 2-1 face au Phoenix [VIDÉO]
Océanic

Victoire de 2-1 face au Phoenix [VIDÉO]

L’Océanic s’est fait pardonner sa mauvaise sortie à Québec
Jacob Mathieu a déjoué le gardien du Phoenix sur cette séquence (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

Après une première période où il a été dominé, l’Océanic a joué 40 minutes inspirées pour filer vers une victoire de 2-1 face au Phoenix de Sherbrooke devant 500 spectateurs – la limite permise – au Colisée Financière Sun Life.

Pour un deuxième vendredi soir de suite à domicile, Gabriel Robert a brillé devant son filet. Il a repoussé 25 des 26 lancers en sa direction. Le seul but du Phoenix a été inscrit avec 44 secondes à jouer dans la partie.

Dans sa rencontre avec les journalistes jeudi, le pilier à la ligne bleue, Frédéric Brunet, disait que lui et ses coéquipiers avaient hâte à vendredi pour se reprendre. Serge Beausoleil a très apprécié la réaction de sa troupe. 

Métal du Golfe_VF

« Les gars ont bien répondu. Je dirais que la réponse a été impeccable. On jouait contre un très bon club. On a eu de très bonnes performances de la plupart des gars. Et, c’est assurément une très bonne performance d’équipe. En troisième période, nos adversaires ont été plus tenaces. Robert a fait le boulot et les gars ont bien protégé l’enclave. On a joué un match très discipliné et on était sur la rondelle. C’est ce que je veux voir », a-t-il commenté.

Son gardien a signé une troisième performance de suite de qualité. Il est en train de lancer un message à ses entraineurs. « On a discuté beaucoup de qui serait le partant aujourd’hui. Ultimement, on s’est dit que Robert avait gardé un très fort match mardi à Québec. Sans lui, ça aurait été un match de 8 ou 9 à 1. Il méritait de revenir. Deuxièmement, on joue sur une patinoire olympique dimanche et Hamrla (Patrik) est habitué à ce genre de glace là », explique l’entraineur-chef. 

Les visiteurs dominent la première, les locaux la deuxième

Il n’y a pas eu de but dans une première période nettement à l’avantage des visiteurs qui ont dominé 13-2 dans les lancers. Visiblement en confiance et agressif devant son filet, Robert a repoussé quelques tirs dangereux. 

Ce fut tout le contraire au deuxième engagement quand l’Océanic a nettement dominé (14-2 dans les lancers), jouant l’une de ses meilleures périodes de la saison. Luka Verreault, sur un beau tir sur réception, et Jacob Mathieu ont touché le fond du filet pour donner les devants 2-0 à leur équipe. 

Milo Roelens a privé le gardien de l’Océanic d’un jeu blanc dans la dernière minute de jeu alors que le Phoenix se faisait de plus en plus insistant avec 12 lancers contre 2 dans l’engagement. 

Luka Verreault a participé aux deux buts des siens. (Photo journallesoir – Alexandre D’Astous)

Meilleure gestion de la rondelle

Le vétéran Luka Verreault a participé aux deux buts des siens. « On avait eu deux matchs pas très faciles contre Chicoutimi et Québec. On s’est bien repris. Notre gestion de la rondelle n’était pas nécessairement bonne en première. Ce fut pas mal mieux en deuxième et en troisième. En deuxième, on était toujours sur eux autres, on ne leur a pas donné d’espace, on a créé beaucoup de chances de marquer et on a bien géré la rondelle », a mentionné le no 27.

Robert a réalisé 26 arrêts tandis que son vis-à-vis, Ivan Zhigalov, repoussait 16 lancers. 

En bref

Xavier Cormier, Alexandre Lefebvre, Louis Robin et Charles Côté (blessés) n’ont pas joué… L’attaquant Alexandre Blais a été rappelé du Collège Charles-Lemoyne M18 AAA pour permettre à Serge Beausoleil de compter sur un alignement complet de 20 joueurs… Le Phoenix était privé de David Spacek, Xavier Parent et Colin Ratt… L’Océanic complète son calendrier face au Phoenix avec un gain et trois revers, dont deux en prolongation. Les quatre parties se sont terminées par la marge d’un but… L’Océanic visitera les Saguenéens de Chicoutimi, dimanche… 

Facebook Twitter Reddit