29.09.2020
Actualités Politique Le Québec fait la promotion du français au Yukon

Le Québec fait la promotion du français au Yukon

Les gouvernements du Yukon et du Québec investiront 100 000 $ dans le Programme de coopération intergouvernementale pour 2020-2021.

Ce Programme appuie des initiatives qui facilitent l’épanouissement de la francophonie yukonnaise en renforçant ses liens avec le Québec.

Les deux gouvernements doubleront leur apport financier au Programme, de 25 000 $ à 50 000 $ chacun.

« Le Yukon a pris cette décision en raison des résultats positifs des projets financés par le passé ainsi que de la popularité du Programme, qui a enregistré un nombre record de demandes l’an dernier », précise un communiqué.

Depuis 2016, les gouvernements de la province et du territoire ont financé 23 projets, à l’échelle locale, par l’entremise du Programme.

La date limite pour présenter les projets pour l’année 2020-2021 est le 31 mars 2020.

Engagement
« Je suis très content de pouvoir doubler notre participation au Programme de coopération intergouvernementale. Je remercie le gouvernement du Québec pour son engagement continu à l’égard de la promotion d’une francophonie dynamique ici, au Yukon. Le Programme, en mettant l’accent sur la collaboration, présente une communauté francophone unie, à travers le pays, et soutient des initiatives qui se ressentent grandement à l’échelle du territoire », soutient John Streicker, ministre responsable de la Direction des services en français au Yukon.

« Je salue l’initiative du gouvernement du Yukon, et plus particulièrement le précieux appui de mon collègue, le ministre responsable de la Direction des services en français. Le budget bonifié nous permettra d’encore mieux soutenir ceux qui, au quotidien, font vivre la relation entre les Québécois et Québécoises et les francophones et francophiles du Yukon. »

« Cet engagement concret en faveur de la promotion de la francophonie est une illustration du pouvoir de la coopération. Cet esprit de collaboration est une inspiration pour les discussions à venir à l’occasion du Sommet sur le rapprochement des francophonies canadiennes, qui se tiendra à Québec les 16 et 17 juin prochains », poursuit Sonia LeBel, ministre de la Justice et ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne au Québec.

Faits saillants :

  • Vingt-trois projets ont été financés, à l’échelle locale, par l’entremise du Programme de coopération intergouvernementale Québec-Yukon depuis le renouvellement, en 2016, par les deux gouvernements d’une entente quinquennale de 250 000 $.
  • Exemples de projets financés par le passé :
    • Colloques pour les parents et les intervenantes et intervenants en petite enfance
    • Colloque sur la santé mentale au Yukon
    • Établissement d’un partenariat en vue de mettre en place une ligne d’aide téléphonique en français au Yukon
    • Forum participatif sur les enjeux du vieillissement en français au Yukon
    • Occasions de mentorat pour les artistes qui participent à un spectacle multidisciplinaire
  • Tous les projets sont mis en œuvre en collaboration avec des partenaires du Québec.
  • Une session d’information aura lieu le 9 mars 2020 de 12 h 15 à 13 h 15 dans les bureaux de la Direction des services en français au 305, rue Jarvis, 3e étage.

Complément d’information :

(Communiqué du Cabinet de la ministre responsable des Relations canadiennes et de la Francophonie canadienne)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×