20.09.2020
Actualités Économie Puribec pleure la perte de son fondateur

Puribec pleure la perte de son fondateur

La compagnie de systèmes de filtration et de traitement d’eau potable Puribec, qui fait rayonner Rimouski à l’échelle internationale, pleure la perte de son fondateur, Denis Giasson.

Le disparu est décédé vendredi dernier, le 6 mars 2020, à l’âge de 88 ans et 8 mois.

Il était l’époux de Jéhane Dubé, le fils de feu monsieur Paul-Eugène Giasson et de feu madame Marie-Blanche Jean. La famille recevra les condoléances ce vendredi 13 mars, de 14 h à 17 h et de 19 h à 21 h, ainsi que le samedi à compter de 9 h au mausolée Élisabeth-Turgeon, site de la Coopérative funéraire du Bas-Saint-Laurent, situé au 280, 2e Rue Est à Rimouski.

Les funérailles seront célébrées le samedi 14 mars à 10 h 30, en l’église de Saint-Pie-X et de là au mausolée Saint-Germain de Rimouski.

Dans le deuil

Il laisse dans le deuil, en plus de son épouse, ses fils : Jasmin (Andrée Brisson), Marin (Diane Desgagné), Serge, Harold (Geneviève Harvey) et Stéphane (Marie-Josée Therrien), ses petits-enfants, ses soeurs : Marie-Paule (Roger L’Abbé), Lorraine et Gisèle (LIoyd Hinds), ses beaux-frères et ses belles-soeurs : Isabelle, Florence, Julie (Yvon Gagné), Raymonde et Denis, ses neveux, ses nièces ainsi que de nombreux autres parents et amis(es).

Le directeur général de Puribec, Stéphane Giasson, a souligné le caractère persévérant de son père en affaires, qui a longtemps et souvent parcouru les routes du Québec pour faire connaître et apprécier ses produits.

Puribec a été fondée en 1976.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×