26.05.2020
COVID-19 Ce n'est que partie remise

Ce n’est que partie remise

Sainte-Luce n'abandonne pas l'idée d'aménager un camping municipal

La pandémie de la COVID-19 bouleverse toutes les sphères d’activités de la société québécoise.

La municipalité de Sainte-Luce a ainsi décidé de mettre sur la glace son projet de camping municipal. La démarche impliquerait la tenue d’un référendum.

Compte tenu des délais pour organiser cette consultation et avec, les restrictions actuelles, l’administration luçoise aurait au mieux pu la tenir en juin. La maire, Maïté Blanchette Vézina, estime que la municipalité aurait ainsi été incapable de gérer cette infrastructure pour la prochaine saison touristique.

La maire de Sainte-Luce, Maïté Blanchette Vézina. (Photo-Courtoisie)

Parlant de tourisme, bien qu’elle se dise inquiète avec l’actuelle crise, madame Blanchette Vézina garde espoir de voir les visiteurs continuer de voyager au Québec.

Elle a accordé cette entrevue au journal le soir.

(Crédit-photo Camping La Luciole)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×