23.09.2020
COVID-19 Le premier ministre se veut intraitable envers les entêtés

Le premier ministre se veut intraitable envers les entêtés

-Les préposés aux bénéficiaires mieux payés

 Le premier ministre du Québec, François Legault apparaissait très contrarié, dans son point de presse de 13 h, et n’a pas été tendre envers ceux qui ne respectent pas les consignes de confinement et de maintien de la distance de 2 mètres.

Il a également louangé les travailleurs du réseau de la santé et des services sociaux, particulièrement les préposés aux bénéficiaires qui verront également leur travail reconnu concrètement.

« Je suis fier des Québécois. Ils m’impressionnent, mais il est vrai qu’il y a des personnes, actuellement qui ne respectent les consignes; il y a des personnes qui font des rassemblements à moins de deux mètres; des entreprises qui n’offrent pas des produits essentiels qui continuent de fonctionner. Un moment donné, il faut mettre toutes les chances de notre côté, pour réduire la propagation du virus! J’ai donc envoyé et j’envoie un message à tous les corps policiers d’être moins tolérants. On ne peut pas accepter que pendant qu’une grande majorité fait des efforts, ces efforts soient anéantis par quelques personnes qui ne prennent pas ça au sérieux », a lancé François Legault.

« C’est tout ce qu’ils méritent »

« Les policiers vont distribuer plus d’amendes. Ces amendes varient entre 1 000 $ et 6 000 $ par personne. Je pense c’est tout ce que méritent les gens qui ne respectent pas les consignes. Je demande aux maires et mairesses des grandes villes de s’assurer que leurs policiers font respecter les consignes. C’est sérieux! Des vies sont en danger et si on continue à avoir des rassemblements et que des entreprises non essentielles fonctionnent, il va y avoir des morts. Cela peut être votre grand-mère ou votre frère. Soyons plus solidaires que jamais mais soyons moins tolérants. Il y a eu 17 000 dénonciations hier. On est rendu là! », a tranché monsieur Legault.

Bilan

Il y a trois nouveaux décès au Québec en date d’aujourd’hui, 13 h, et 5 518 cas, une augmentation de 907; 365 personnes sont hospitalisées (plus 58) et 96 personnes sont au stade des soins intensifs (plus 14). « En pourcentage de population, on a beaucoup moins de décès qu’aux États-Unis ou en Europe et pour que ça reste comme ça, il faut que tout le monde suive les consignes », a précisé François Legault.

Pour ce dernier, il n’y a pas à se préoccuper de la disponibilité des équipements de protection individuels pour au moins sept jours.

Remerciements bien sentis et 287 M$

Les remerciements du jour du premier ministre ont été particulièrement bien sentis.

« À tout le personnel de la santé et à celui de la santé publique, je veux vous dire un énorme merci, car vous travaillez tous, jour et nuit. Il y a aussi tout le personnel qui travaille auprès des malades avec un grand sens du devoir. Mais ça prend un peu plus que des mercis. Nous allons annoncer cet après-midi une bonification salariale de 287 M$ qui vont venir von bonifier le salaire de ceux qui sont directement en contact avec les malades. C’est encore plus vrai pour les préposés dans les résidences privées, qui verront leur salaire augmenter de 4 $ de l’heure. C’est important. Je n’ai jamais vu un groupe qui mérite autant une augmentation. »

Monsieur Legault a conclu sa présentation quotidienne en demandant aux citoyens : « allez un peu moins à l’épicerie et respectez toujours les deux mètres de distance; pas de regroupement dans les parcs. Si tout le monde y met du sien, on va sauver des centaines de vies, au Québec. »

Situation au Québec

Au Québec, en date du 2 avril 2020, 13 h, la situation était la suivante :

  • 5 518 cas confirmés
  • 36 décès
  • 4 871 personnes sous investigation
  • 69 024 analyses négatives (cas infirmés)

Il y avait 19 cas confirmés au Bas-Saint-Laurent.

La direction de la santé publique du Bas-Saint-Laurent ajoute les informations suivantes:

  • Un nouveau cas positif infecté par la COVID-19 pour le 2 avril, portant à 19 le nombre total au Bas-Saint-Laurent. 
  • Dix-sept personnes sont en isolement à la maison, une personne est hospitalisée dans l’un des centres désignés et nous comptons malheureusement une victime au Bas-Saint-Laurent. De plus, toutes les personnes identifiées comme contacts étroits de ces nouveaux cas ont reçu une lettre ou un appel de la Direction de santé publique et ont reçu des consignes pour se mettre en isolement.

Données sur les dépistagesPuisque ces chiffres peuvent varier d’une région à l’autre, ils ne sont pas représentatifs, notamment en raison du fait qu’une personne peut habiter dans une région et se faire tester/traiter ailleurs. Nous ne vous diffuserons donc plus les données sur les dépistages. 
Toutefois, nous tenions à vous informer que l’apport du centre d’analyses de Rimouski est considérable pour la région. L’ensemble des échantillons y ont été analysés en date d’hier, 21 h. Un petit nombre de résultats reste à venir du Laboratoire de santé publique du Québec. Ceux-ci avaient été envoyés avant la mise en opération de Rimouski et n’ont pu être rapatriés puisque le processus d’analyse était déjà amorcé.

Importance de rappeler les consignes de protection 
Pour les personnes de 70 ans et plus
Demeurez à domicile.
Ne fréquentez pas de lieux publics.
Évitez les rassemblements familiaux et les contacts avec les enfants qui sont d’importants vecteurs de transmission.
Évitez de vous rendre à l’épicerie et à la pharmacie vous-même et privilégiez les commandes en ligne et le soutien de vos proches.
Prenez l’air en allant prendre une marche dehors.

Faits saillants
Ne fréquentez pas de lieu public sauf si nécessaire.
Si vous sortez, demeurez à un minimum de 2 mètres de distance et lavez-vous les mains pendant 20 secondes en arrivant.
Si vous présentez de la fièvre ou de la toux, demeurez en isolement à domicile.
Si vous êtes revenus d’un voyage à l’étranger depuis le 12 mars 2020, demeurez en isolement obligatoire à domicile même si vous n’avez pas de symptômes. Si vous avez des symptômes, veuillez appeler le 1 877 644-4545.
Utiliser le 911 et les urgences uniquement pour les cas urgents seulement.

Pour en savoir davantage sur le coronavirus, consulter Québec.ca/coronavirus

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×