25.11.2020
Actualités Le Comité Sauvons L'Héritage célèbre la mise à l'eau du navire

Le Comité Sauvons L’Héritage célèbre la mise à l’eau du navire

Le Comité citoyen Sauvons l’Héritage célèbre la remise à l’eau du traversier Héritage 1 à Trois-Pistoles, après quatre mois de travail concerté et de mobilisation.

« Les citoyennes et les citoyens des Basques et de la Haute Côte-Nord accueillent et fêtent cette bonne nouvelle pour leurs communautés, en tout respect des consignes sanitaires en vigueur », indique le comité dans un communiqué émis plus tôt cette semaine.

Des employés de la Compagnie de Navigation des Basques ont quitté le quai de Trois-Pistoles à 15 h, mercredi, sur l’Héritage 1, à destination du chantier naval où les travaux requis pour sa remise en service pourront être effectués rapidement.

Lueur d’espoir

Pour le porte-parole du Comité, Guillaume Legault, cette nouvelle vient offrir une lueur d’espoir à la population en cette période de confinement et de restrictions sanitaires. « Alors que l’ensemble de l’économie québécoise est actuellement en « pause », nous espérons que le maintien de ce service essentiel pourra certainement freiner certains impacts économiques et sociaux causés par la situation actuelle dans les mois à venir. »

Le maintien de ce service permettra de maintenir des emplois qualifiés et de qualité dans la région, tandis que plusieurs secteurs d’activité économique sont frappés de plein fouet par la pandémie.

Le Comité Sauvons l’Héritage, qui a réussi à obtenir 5 M$ pour réparer le navire, a bon espoir que la sauvegarde de la Traverse Trois-Pistoles -Les Escoumins aura un rôle clé sur la restructuration des économies locales des Basques et de la Haute Côte-Nord dès lors que la vie normale pourra reprendre son cours.

Une fois de plus, le comité tient à remercier toutes les personnes qui se sont investies dans cette lutte populaire. « Des commerçants et citoyenNEs aux membres du comité, en passant par les élus qui composent le conseil d’administration de la CNB, c’est ensemble que nous avons pu obtenir une victoire dans ce dossier. Aux gens qui croient que nos régions se meurent, je crois honnêtement qu’on vient d’envoyer un tout autre message, rempli de force et de solidarité. » souligne monsieur Legault

Solidarité

Finalement, face à une vague sans précédent de solidarité et d’intérêt pour les entreprises, produits et services du Québec, le comité espère que la remise en service de l’Héritage pourra permettre aux québécoises et aux québécois, dès lors que cela sera rendu possible par les autorités de la santé publique, de découvrir nos régions sous un nouveau jour tout en participant au renforcement de leurs économies locales.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×