30.09.2020
COVID-19 L'Aéroport fait sa part pour l'achat local

L’Aéroport fait sa part pour l’achat local

La Régie intermunicipale de l’Aéroport régional de Mont-Joli modifie son système de gestion de ses contrats afin de favoriser les achats locaux.

Par ce geste, la Régie dit vouloir participer à la relance économique en réduisant les impacts de la crise de la COVID-19 sur les entreprises locales.

Le conseil d’administration a voté le nouveau règlement de gestion contractuelle 2019-34. « Ainsi, dorénavant, la Régie pourra octroyer tout contrat dont la dépense est de moins de 50 000 $ à un fournisseur local tant que le montant de sa soumission ne dépasse pas de 10 % le montant présenté par le plus bas soumissionnaire conforme et pour une qualité au moins équivalente », précise un communiqué de l’Aéroport.

Les « trois M » et Rimouski-Neigette

La Régie s’ouvre ainsi aux entreprises qui sont basées dans la Matapédia, à Matane, dans La Mitis et dans Rimouski-Neigette.

 Dans la formule plus formelle, la nouvelle démarche se traduit comme suit :

« Aux fins de ce règlement, est considéré comme fournisseur local toute personne qui fournit des biens, des services ou des services professionnels et qui, dans l’exercice de ses activités commerciales ou professionnelles, occupe un établissement situé à l’intérieur des limites du territoire des MRC suivantes : La Matanie, La Matapédia, La Mitis et Rimouski-Neigette. »

L’aéroport régional Mont-Joli (YYY) relève de la Régie intermunicipale de l’Aéroport régional de Mont-Joli. Le conseil d’administration est formé de deux délégués de chacun des conseils des municipalités régionales de comté suivantes : La Matapédia, La Mitis, La Matanie et Rimouski-Neigette.

60 000 passagers

L’Aéroport a une fréquentation d’environ 66 000 passagers par année, répartis entre les quelques 8 000 vols offerts. L’Aéroport emploie 50 personnes.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×