01.10.2020
COVID-19 La Journée des travailleurs soulignée dans le contexte de la COVID-19

La Journée des travailleurs soulignée dans le contexte de la COVID-19

Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CCBSL-CSN) met en lumière le travail de millions de femmes et d’hommes, à l’occasion de la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs, sur la thématique « Solidaires plus que jamais ! ».

« En cette crise sanitaire sans précédent, le Conseil central du Bas-Saint-Laurent insiste sur le fait qu’il est plus que temps de faire attention à la santé physique et mentale des travailleuses et des travailleurs. La crise qui secoue le monde entier rappelle ainsi l’importance d’entretenir la solidarité et de garantir à chacune et à chacun un filet social mettant de l’avant l’humain avant le profit », affirme Pauline Bélanger, secrétaire-trésorière du CCBSL-CSN.

Mobilisation

Dans le contexte de crise du coronavirus qui a forcé l’annulation de la traditionnelle marche du 1er mai, le CCBSL-CSN invite plutôt ses membres et la population du Bas-Saint-Laurent à participer aux activités de mobilisation virtuelles organisées par la Coalition du 1er mai, à savoir un webinaire ainsi qu’une campagne d’affichage participative sur les médias sociaux.

En ce Jour international des travailleuses et des travailleurs, le Conseil central du Bas-Saint-Laurent souhaitait reconnaître le travail exceptionnel des travailleuses et des travailleurs qui offrent des services essentiels à la population, tout en restant solidaire de celles et de ceux qui ont perdu leur emploi ou qui continuent de travailler à distance en respectant les directives de santé publique.

Webinaire

Dans le but d’interpeller la population quant aux enjeux touchant le monde du travail malgré le confinement, le CCBSL-CSN invite ses membres à participer au webinaire organisé par la Coalition du 1er mai qui abordera les stratégies de mobilisation en lien avec la santé et la sécurité du travail. Cette discussion en ligne, qui se déroulera aujourd’hui de 12 h 15 à 13 h, sera diffusée en direct sur la page Facebook du 1er mai.

Le webinaire sera animé par Chantal Ide, vice-présidente du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN. Les personnes suivantes y prendront la parole : 

  • Félix Lapan, organisateur communautaire à l’Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades (UTTAM)
  • Jacques Parenteau, secrétaire général de l’Association des professeurs de Lignery et président du comité en santé et sécurité du travail de la Centrale des syndicats du Québec (CSQ)
  • Sophie Leclair, ancienne présidente du Syndicat des professionnelles en soins infirmiers et cardiorespiratoires du CHU Sainte-Justine (SPSIC-CSN), représentante de la
    catégorie 1 à la FSSS-CSN
  • Roxane Larouche, responsable des communications au Bureau québécois des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC) affiliés à la Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ)

Présence sur les médias sociaux

Pour souligner la journée du 1er mai, le CCBSL-CSN invite également les travailleuses et les travailleurs à se prendre en photo avec le visuel du 1er mai en y inscrivant le nom d’une personne ou d’un métier afin de souligner leur solidarité. Ces photos seront relayées sur la page Facebook du 1er mai.

Rappel historique

La Journée internationale des travailleuses et des travailleurs est née à la suite d’un mouvement de grève lancé à Chicago le 1er mai 1886 par 300 000 travailleurs qui voulaient obtenir la journée de travail de huit heures. Une répression policière sanglante est alors survenue : des militantes et des militants syndicaux furent arrêtés et condamnés à mort. Quatre d’entre eux ont été pendus. Six ans plus tard, ils furent innocentés.

À propos

Le Conseil central du Bas-Saint-Laurent (CSN) regroupe plus de 8 500 membres des secteurs public et privé, répartis au sein de 96 syndicats.

À propos de la Coalition du 1er mai

Les groupes organisateurs sont, par ordre alphabétique :

  • Organisations et centrales syndicales

APTS, CSD, CSN, CSQ, FAE, FIQ, FTQ, SFPQ et SPGQ

  • Organismes communautaires

Au bas de l’échelle, Centre des travailleurs et travailleuses immigrants (CTI) et Union des travailleuses et travailleurs accidentés ou malades (UTTAM)

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×