27.09.2020
COVID-19 Prime de 30% pour attirer plus de volontaires

Prime de 30% pour attirer plus de volontaires

11 600 employés sont absents

Le premier ministre du Québec, François Legault, a annoncé une prime additionnelle pour attirer de nouveaux travailleurs dans le réseau de la santé.

Il a répété, dans son point de presse de 13 h, ses préoccupations concernant le recrutement de personnel pour les centres d’hébergement et de soins de longue durée (CHSLD). Ces primes s’ajouteront à celles annoncées précédemment.

C’est toujours « les deux mondes » concernant la situation de la propagation du coronavirus au Québec.

Éclaircir les principes

« Je veux éclaircir les principes qui nous guident dans les décisions qu’on prend. Avant de décider de déconfiner (magasins, écoles, commerces, etc), on s’assure de deux choses : que la contamination soit sous contrôle et la disponibilité des lits dans les établissements. À l’extérieur du grand Montréal c’est sous contrôle. C’est pour ça qu’à l’extérieur du grand Montréal on rouvre graduellement les commerces, les écoles et les garderies, etc », explique le premier ministre.

« Dans le grand Montréal, la propagation du virus est autour de 1 (ratio de contamination d’une personne à l’autre). C’est stable mais ce n’est pas encore en bas. Deuxième problème, on a à peu près 1000 lits disponibles. Le problème, c’est qu’on n’a pas le personnel », a ajouté François Legault.

Pas assez

« S’il y avait propagation, demain, dans le grand Montréal, on n’aurait pas le personnel nécessaire. On est rendu à 11 600 employés absents. Chez les présents, 50% travaillent à temps partiel. On a donc demandé au président du Conseil du trésor de dessiner un incitatif pour que les gens reviennent au travail et travaillent à temps plein », affirme monsieur Legault.

Intéressante

« J’annonce donc aujourd’hui une nouvelle prime aux personnes travaillant dans les CHSLD, dans les résidences privées et dans les hôpitaux, dans les zones dites chaudes, où il y a des personnes infectées. C’est une prime intéressante, pour une personne à 36,25 heures par semaine, pendant un mois, qui sera de 1 000 $ par mois, en plus du salaire. Cela représente 30% d’augmentation », poursuit le premier ministre.

Report

Québec reporte par ailleurs d’une semaine additionnelle la réouverture des commerces, des écoles et des garderies, pour la région de Montréal, au 25 mai. « Si, et seulement si, la situation s’améliore », a-t-il insisté.

Impatience

Monsieur Legault a aussi rappelé aux personnes impatientes de sortir, sur les médias sociaux, que la stricte application des consignes demeure le meilleur moyen de faire avancer les choses plus rapidement.

121 décès s’ajoutent

Il y a 121 nouveaux décès, qui font grimper le total à 2 631, dans le bilan du jour. On compte 35 238 Québécois infectés par la COVID-19, une hausse de 911. Au moins 8 600 sont guéris. Un total de 1 836 Personnes sont hospitalisées en raison du virus (moins quatre), dont 224 aux soins intensifs, une hausse totale de 11.

La Santé publique nationale a rappelé que selon sa vision des choses, c’est toujours 70 ans le seuil du risque de complications et permet le gardiennage aux personnes de cet âge et moins.

Bilan régional inchangé

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent note que la situation demeure inchangée pour le Bas-Saint-Laurent aujourd’hui.

Aucun nouveau cas, donc 34 au total.

La Matapédia : moins de 5

La Matanie : moins de 5

La Mitis : moins de 5

Rimouski-Neigette : 5

Les Basques : moins de 5

Rivière-du-Loup : 21

Témiscouata : 5

Kamouraska : moins de 5

Bas-Saint-Laurent : 34

On dénombrait 30 cas guéris au Bas-Saint-Laurent, en date du 21 avril, 18 h.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×