22.09.2020
Nouvelle de 19 h Rimouski cherche des moyens d’appuyer la relance

Rimouski cherche des moyens d’appuyer la relance

La Ville de Rimouski, son conseil municipal et l’appareil administratif sont à la recherche de moyens pour appuyer les commerces et les entreprises, une semaine après la réouverture de ceux-ci.

C’est ce qu’indique le maire de Rimouski, Marc Parent, à la suite d’une question du journal le soir à l’effet que la Ville de Rimouski pourrait (et devrait?) établir un plan de relance local et global, tel que demandé par différents intervenants dans des reportages diffusés dans nos pages, ces dernières semaines.

Restaurateurs

« Nous sommes en train de plancher sur diverses options présentement. Entre autres choses, nous nous préoccupons de tout l’enjeu entourant la réouverture des restaurants. Même quand tout va bien, c’est difficile pour les restaurateurs. Les marges de profit en restauration sont vraiment très minces. Plusieurs restaurateurs nous confirment que dans l’éventualité où ils fonctionneraient à moitié de leur capacité (une table sur deux retirées en raison des risques de contagion au coronavirus), ils ne seront pas capables de maintenir leurs opérations », croit monsieur Parent.

Discussion de fond

« Compte tenu du tarissement des subventions qui va finir par se produire, ces restaurateurs risquent fort de fermer. Donc, de façon prioritaire, nous sommes en réflexion pour donner un peu plus d’accès à la clientèle. Cela pourrait passer notamment par une réglementation plus flexible pour les terrasses et l’utilisation des espaces publics. Le conseil municipal doit avoir une discussion de fond là-dessus. Il est certain qu’il y a le désir autour de la table du conseil municipal de venir en aide autant aux restaurateurs qu’aux autres commerçants », ajoute monsieur Parent.

Déshabiller Paul pour habiller Pierre

« L’aide ne passe pas nécessairement par les finances. Si on accordait des congés de taxes, ce seraient les contribuables qui paieraient pour en bout de ligne. Mais il y a des moyens autres qui pourraient faciliter le commerce. On travaille là-dessus mais on n’a pas tout annoncé encore », commente aussi le maire Parent.

Dans les dernières semaines, la Société de promotion économique de Rimouski, la Chambre de commerce, l’Hôtel Rimouski, des restaurateurs, des propriétaires immobiliers, les Grandes Fêtes TELUS, des membres de l’industrie touristique et une agence de voyages, notamment, ont partagé avec nos lecteurs les difficultés rencontrées par les gens d’affaires avec la relance économique dans le contexte de la crise du coronavirus.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×