26.09.2020
Actualités Économie Le report de la date limite pour l’impôt est réclamé

Le report de la date limite pour l’impôt est réclamé

Le parti Québec Solidaire demande au gouvernement du Québec de permettre un autre répit aux contribuables qui doivent déposer leur rapport d’impôt d’ici le 1er juin.

Le député de Rosemont et responsable pour Québec solidaire en matière de justice économique et fiscale, Vincent Marissal, adresse cette demande au ministre des Finances, Éric Girard, au nom de son parti, afin que les citoyens puissent remettre sans pénalité leur déclaration de revenus au plus tard le 1er juillet prochain. Le délai a déjà été modifié en raison de la crise du coronavirus.

« À la lumière de l’évolution de la situation, le report de la date limite pour envoyer une déclaration d’impôts est nécessaire. Personne ne pouvait prévoir lors du premier report en mars dernier que la pandémie de Covid-19 serait d’une telle ampleur et se prolongerait aussi longtemps. On ne peut pas pénaliser les citoyens parce qu’on leur a demandé de rester chez eux : le gouvernement doit leur accorder un délai supplémentaire », fait valoir monsieur Marissal.

Plus grand nombre de personnes

Le député de Rosemont souligne que ce report permettrait également aux cliniques d’impôts d’aider un plus grand nombre de personnes à produire leur déclaration dans les délais requis.

« Les cliniques d’impôts offrent un service essentiel à de nombreux ménages dans le besoin, mais comme elles ont été retardées dans leurs activités en raison du confinement, elles sont débordées et on doute qu’elles parviennent à répondre à la demande dans les temps. Accorder un délai supplémentaire d’un mois pour l’envoi des déclarations de revenus donnerait un peu d’air aux nombreux ménages précaires qui dépendent des cliniques d’impôts pour remplir leur déclaration », souligne enfin le député solidaire.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×