29.09.2020
COVID-19 Québec permet les rassemblements restreints à l’extérieur

Québec permet les rassemblements restreints à l’extérieur

La vice-première ministre du Québec, Geneviève Guilbault, a annoncé, dans le point de presse du gouvernement à 13 h, que les citoyens pourront se rassembler à compter de vendredi, à condition de respecter certaines règles.

« On continue de constater une tendance encourageante (dans la courbe de contagion), une tendance avec laquelle il faut cependant toujours être prudent. L’évolution de la situation dépend de tous les petits gestes que nous posons, tous, au quotidien. Ce n’est pas le moment de relâcher si on veut continuer d’aller dans la bonne direction. Je suis très consciente que cela est difficile sur le moral », indique-t-elle.

« C’est la raison pour laquelle on a réfléchi avec la Direction nationale de la Santé publique pour trouver une façon d’assouplir les contraintes entourant les rassemblements. Il fallait trouver une façon de le faire sans compromettre la santé des Québécois, qui demeure notre priorité numéro un. Il faut trouver l’équilibre entre protéger la santé physique et protéger la santé mentale. Je suis heureuse de vous dire que nous avons le feu vert de la Santé publique pour aller de l’avant avec certaines mesures d’assouplissement pour les rassemblements à l’extérieur », affirme madame Guilbault.

Vendredi

Dès vendredi, il sera possible de tenir des rassemblements extérieurs restreint à certaines conditions très importantes : maximum de 10 personnes maximum, incluant au maximum de trois ménages et toujours à l’extérieur de la résidence.

Familles

« Une famille pourrait par exemple inviter des amis de deux autres familles, pour un maximum de 10 personnes, pour se rassembler dans la cour, toujours en respectant les mesures de distanciation sociale. Ça veut dire aussi que les enfants pourront socialiser à nouveau à condition de ne pas venir de plus de trois familles. Ce sont des bonnes nouvelles mais c’est toujours le même principe. À mesure qu’on annonce une nouvelle avancée vers le retour à la vie normale, c’est toujours à condition de demeurer scrupuleux sur les consignes de santé publique. C’est toujours un test, toujours en respectant les mesures sanitaires », met en garde la vice-première ministre.

Bilan québécois

Au chapitre des statistiques de la pandémie, on déplore le décès de 71 personnes, pour un total de 3 718. Il y a 44 775 Québécois atteints par la COVID-19 (plus 578).  Un total de 12 800 personnes sont déclarées guéries. On dénombre 1 516 personnes hospitalisées (moins 20), dont 183 aux soins intensifs (plus ou moins 3).

« On a maintenant le nombre de personnes qui ont été infectées et qui ont été traitées dans des milieux non hospitaliers. Nous avons retiré ces personnes de la liste. On en compte 200, ce qui explique la variation du nombre d’hospitalisations », observe madame Guilbault.

Ce sont les rassemblements extérieurs qui sont permis, mis à part des situations qui nécessitent une courte présence dans la résidence, comme d’aller aux toilettes ou d’y accompagner un enfant. « Ce n’est pas encore le temps des soupers entre amis et des « partys ». Ne succombez pas à la tentation! Il faut éviter les rassemblements à l’intérieur. On n’est pas rendu là. »

Commerces de soins personnels

Par ailleurs, une autre annonce confirme la réouverture des commerces de services de soins corporels : soins esthétiques, salons de coiffure et soins de santé privé. La date arrêtée est le 1er juin (santé) pour les soins privés de santé, partout, et pour les soins corporels et esthétiques, partout sauf dans la région de Montréal et de la MRC de Joliette. Pour ces deux zones, la date reste à être déterminée.

Pour les intéressés, les ministres de la Santé et du Travail dévoileront plus de détails à 15 h 30.

Bilan régional

Par ailleurs, au plan régional, voici le bilan quotidien émis par le Centre de santé et de services sociaux du Bas-Saint-Laurent :

Aujourd’hui, la situation demeure inchangée au Bas-Saint-Laurent.

Cas par MRC

La Matapédia : moins de 5

La Matanie : moins de 5

La Mitis : moins de 5

Rimouski-Neigette : 8

Les Basques : moins de 5

Rivière-du-Loup : 25 

Témiscouata : 5

Kamouraska : moins de 5

Bas-Saint-Laurent : 44

  • 2 décès
  • Nous comptons 33 cas rétablis au Bas-Saint-Laurent en date du 18 mai, 18 h
  • 1 personne est hospitalisée

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×