01.10.2020
Actualités Éducation L’UQAR a une nouvelle vice-rectrice

L’UQAR a une nouvelle vice-rectrice

L’Université du Québec à Rimouski (UQAR) confirme la nomination de Mélanie Gagnon au poste de vice-rectrice au campus de Lévis et à la planification.

Elle entrera officiellement en fonction le 1er juin.

« Je suis emballée par ce nouveau défi professionnel et je remercie la direction de l’UQAR et mes collègues pour leur confiance. L’UQAR est un acteur clé du développement des régions dans lesquelles elle est implantée, que ce soit par la formation d’une main-d’œuvre qualifiée ou comme moteur d’avancement des connaissances et d’initiatives partenariales avec le milieu. Je suis très heureuse d’apporter ma contribution dans ce nouveau rôle au service de la communauté », indique madame Gagnon.

Cheminement

Spécialisée en relations du travail, madame Gagnon est professeure dans le secteur des Sciences de la gestion au campus de Lévis, depuis 2004. Au cours de sa carrière, elle a notamment été directrice des programmes de cycles supérieurs en gestion des personnes en milieu de travail, présidente du Syndicat des professeurs et des professeures de l’UQAR (SPPUQAR) et vice-présidente de la Fédération québécoise des professeures et professeurs d’université (FQPPU).

Originaire de Drummondville, madame Gagnon habite la région de Lévis depuis plus de 25 ans. Elle est titulaire d’un doctorat en relations industrielles de l’Université Laval. Ses travaux de recherche sur l’amélioration des conditions de travail et d’emploi des personnes dites « vulnérables » sont reconnus par les pairs et par le milieu avec lequel elle a tissé plus d’une vingtaine de partenariats au fil des années.

En 2019, elle a été corécipiendaire avec la professeure Catherine Beaudry de la distinction Alcide-C.-Horth qui souligne la contribution à l’avancement en recherche et l’apport au développement de la société régionale.

Fine connaissance

« Madame Gagnon a une fine connaissance de l’UQAR et des défis auxquels font face les universités. Au cours de sa carrière, elle a montré de grandes qualités de rassembleuse ainsi qu’un profond engagement envers l’Université. Je suis persuadé qu’elle apportera une grande contribution au développement de l’UQAR », souligne le recteur Jean-Pierre Ouellet.

Mentionnons que madame Gagnon succède à Mme Lucie Laflamme, qui a récemment été nommée directrice générale de la Télé-Université (Université TÉLUQ).

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×