27.09.2020
Actualités Politique «Guy Caron est le candidat qu’il nous faut»

«Guy Caron est le candidat qu’il nous faut»

L’ancien député fédéral gagne de plus en plus d’appuis pour la mairie

La candidature éventuelle de l’ancien député fédéral Guy Caron à la mairie de Rimouski gagne de plus en plus d’appuis.

Le journal le soir avait, révélé dans les jours suivants les élections de la fin octobre dernier, que monsieur Caron ne fermait aucune porte en ce sens.

Le mauvais climat qui règne au conseil municipal et le départ allégué de Marc Parent et de conseillers ramène sur le tapis la question des candidatures qui pourraient se pointer pour la mairie en novembre 2021. Invité à confirmer son retour ou son départ, hier, monsieur Parent a préféré s’abstenir.

Guy Caron ne ferme toujours aucune porte mais ne confirme rien pour le moment, puisqu’il reste un an et quelques mois d’ici les élections municipales. Cependant, le nombre de personnes qui endossent son éventuelle candidature semble avoir augmenté.

Ainsi, l’ancien conseiller municipal de Terrasse Arthur-Buies, Jean-Yves Beaulieu, reconnaît qu’il effectue quelques appels auprès de ses contacts intéressés par la politique municipale pour recueillir des appuis en faveur de Guy Caron.

Depuis 20 ans

« Je connais Guy depuis au moins 20 ans. Je pense que c’est l’homme fort qu’il nous faut pour Rimouski. Je me souviens des excellentes relations qu’il entretenait avec le conseil quand j’y étais et je sais que si aujourd’hui on a obtenu des travaux au port de Rimouski, c’est grâce à son travail acharné. C’est un gars sérieux, travaillant, loyal et honnête. Il a une excellente crédibilité, c’est un gars d’idées et rassembleur, ce dont nous aurions bien besoin », exprime monsieur Beaulieu.

Jean-Yves Beaulieu (Photo: courtoisie)

Rencontre

« Je dois le rencontrer en juillet, dès que les restaurants seront rouverts. On doit luncher ensemble et discuter. Il se pourrait que je sois accompagné de personnes influentes pour le convaincre. Il ne m’a pas dit qu’il rejetait l’option de se présenter, donc, je pense que c’est bon signe », ajoute monsieur Beaulieu.

Un candidat valable « pas à peu près »

Veut, veut pas, un ancien maire a toujours son cercle d’influence. Michel Tremblay (1994-2005) s’est fait taquiner sur un éventuel retour par des amis, mercredi, alors que tous discutaient des éventuels candidats de 2021. Mais plus sérieusement, il penche aussi en faveur de Guy Caron.

« À la question si Guy Caron ferait un bon candidat, je répondrais sans hésitation : oui! C’est une personne sérieuse et responsable. Il a une envergure nationale et internationale. Il a fait ses preuves à Ottawa. C’est un candidat valable et pas à peu près. »

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×