01.10.2020
Nouvelle de 18 h Sainte-Luce se fait accueillante pour la visite

Sainte-Luce se fait accueillante pour la visite

Même si les grandes activités comme le Festival du grill ou le concours de sculptures de sables doivent faire relâche cet été, la municipalité de Sainte-Luce prend des moyens pour attirer la visite cet été pour cette saison touristique hors de l’ordinaire en raison de la pandémie de la COVID-19.

Avec sa plage et sa promenade, Sainte-Luce demeure un pôle touristique important au Bas-Saint-Laurent. « Nous sommes confiants que les touristes québécois viendront nous voir en grand nombre. La région jouit d’une excellente réputation et nous avons m en place diverses mesures pour que les visiteurs se sentent bien chez nous. On essaie de trouver des solutions », déclare la maire, Maïté Blanchette-Vézina.

Un concours de petites sculptures

Un tout nouveau concours se tient du 1er juillet au 1er août. Sculptez-nous un petit bonheur invite la population et les commerçants à fabriquer une sculpture devant leur propriété à partir de matériaux recyclés, de bois de plage ou de fleurs. « Ça va embellir la municipalité et offrir des choses à voir pour les passants dans nos rues », indique Mme Blanchette-Vézina. Trois prix d’une valeur totale de 500 $ seront offerts par le Marché Sainte-Luce aux œuvres qui recevront le plus de j’aime sur la page Facebook du concours.

Cuisine de rue

Le conseil municipal a réglementé afin de permettre la cuisine de rue dans les fameux « food truck » dans quatre secteurs de la municipalité. « Nous avons sollicité des gens pour offrir des produits qu’on ne retrouve pas sur notre territoire. On veut créer une offrir complémentaire et non pas faire de la concurrence à nos restaurateurs », explique la maire, qui précise que le Café Bistro l’Anse-aux-Coques est en opération, mais que le Bistro Nipigon demeure fermé cet été.

Les « food trucks » sont permis dans l’anse près de l’église de Sainte-Luce, à la halte Luce Drapeau, près de l’église de Luceville et près du pavillon des loisirs.

La plage de Sainte-Luce. (Photo Alexandre D’Astous – Journal Le Soir)

Plage et promenade accessibles

Mme Blanchette-Vézina mentionne que les gens ont commencé à se rendre à la plage. « On voit plus de vélos et de piétons sur la promenade. On veut que les gens s’approprient ces infrastructures, tout en respectant les règles de distanciation. La municipalité fait l’entretien du site. On demande aux gens d’apporter leur désinfectant ». Le bar laitier est ouvert, mais pas la cantine en raison des règles trop contraignantes.

Par ailleurs, Mme Blanchette-Vézina signale que les camps de jour ont débuté lundi dernier et que le soccer est aussi offert cet été aux jeunes de la municipalité. « On suit l’évolution des normes de près. Dès que les rassemblements de plus de 50 personnes seront permis, nous irons de l’avant avec certaines activités ».

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×