25.09.2020
Nouvelle de 17 h À part samedi, ça circule mieux devant la Fromagerie des Basques

À part samedi, ça circule mieux devant la Fromagerie des Basques

Le congé de la construction est synonyme de congestion sur la route 132 devant la Fromagerie des Basques, à Notre-Dame-des-Neiges, bien qu’il semble que la situation soit moins pire cette année.

Samedi dernier, pour le début du congé de la construction, les véhicules faisaient la file pare-chocs à pare-chocs à partir de 1,5 km avant la sortie de l’autoroute 20 en direction Est. « À part samedi, il n’y a pas de grande congestion. On parle de groupes 20 à 25 véhicules depuis ce temps. Je pense que le ministère des Transports est au maximum de ce qu’il peut faire avec les feux de circulation qu’il a réajustés à quelques reprises depuis leur installation en 2019 », commente le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis.

12 000 véhicules par jour

Chaque année lors du début des vacances de la construction, l’augmentation du nombre de véhicules en direction Est cause des bouchons de circulation près de la Fromagerie des Basques. Selon Transports Québec, près de 12 000 véhicules passent à cet endroit chaque jour lors de la période la plus achalandée de l’été.

Une des solutions au problème serait le prolongement de l’autoroute 20 de Notre-Dame-des-Neiges à Rimouski, mais il n’a toujours pas été réinscrit au Programme québécois des infrastructures, malgré un engagement du premier ministre François Legault réitéré lors de son récent passage à Rivière-du-Loup, le 15 juillet.

Par ailleurs, le préfet Denis signale que la situation est au beau fixe dans la MRC des Basques. « Les touristes sont bien présents et tout se passe bien. Nous avons des activités offertes en tenant compte des règles liées à la COVID-19. Nous sommes à trois cas dans la MRC depuis plusieurs semaines », dit-il.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×