11.08.2020
COVID-19 Le fédéral ajoute du financement dans les services de garde

Le fédéral ajoute du financement dans les services de garde

Le gouvernement fédéral annonce l’injection de 625 M$ de financement afin qu’il y ait suffisamment de places dans des services de garde sécuritaires pour que les parents puissent retourner au travail, à la suite de la crise du coronavirus.

« Le gouvernement du Canada collabore étroitement avec les provinces et les territoires afin de veiller à ce que toutes les familles aient accès à des services de garde d’enfants abordables et de qualité. Cela étant, la pandémie de COVID-19 a entraîné avec elle son lot de défis, notamment des fermetures temporaires et la perte du revenu essentiel que représentent les frais d’admission, qui ont mis ce secteur en péril », précise un communiqué du cabinet de la ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées

« En plus des accords conclus conformément au Cadre multilatéral d’apprentissage et de garde des jeunes enfants, ce financement élèvera à près de 1,2 milliard de dollars le soutien du gouvernement du Canada dans ce secteur pour 2020-2021. C’est une augmentation de 67 % comparativement à l’année où le financement avait été le plus élevé, soit 2005-2006, et qui totalisait alors 700 M$ », ajoute-t-on.

Six à huit mois pour la relance

Ces fonds, versés en vertu du Cadre de relance sécuritaire, permettront de respecter les principales priorités sur lesquelles les premiers ministres à travers le Canada se sont entendus pour relancer l’économie de manière sécuritaire au cours des six à huit prochains mois.

« Les parents à travers le Canada ont hâte de retourner au travail, mais sans une place dans un service de garde de qualité, un bon nombre d’entre eux éprouveront des difficultés à réintégrer le marché du travail. Le gouvernement du Canada collabore avec les provinces et les territoires afin qu’il y ait des places sécuritaires de libres dans les services de garde pour que nous puissions ensemble assurer une forte reprise économique », soutient Carla Qualtrough, ministre de l’Emploi, du Développement de la main-d’œuvre et de l’Inclusion des personnes handicapées.

« L’accès à des services de garde de qualité, abordables et souples, sera la clé pour que les parents canadiens retournent au travail et que notre économie se relève de cette crise. Le gouvernement du Canada est résolu à soutenir le secteur de la garde d’enfants afin que toutes les familles canadiennes puissent bénéficier des services de qualité dont ils ont besoin », déclare Ahmed Hussen, ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social.

Les priorités

Voici les principales priorités retenues par Ottawa pour la relance sécuritaire de l’économie canadienne :

-Tests, recherche de contacts et gestion des données;

-Capacité du système de santé;

-Populations vulnérables;

-Municipalités;

-Équipement de protection personnel pour les travailleurs;

-Services de garde pour les travailleurs qui retournent au travail.

-Congé de maladie pancanadien

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×