27.10.2020
Actualités Société Un don historique de sirop d’érable aux Banques alimentaires

Un don historique de sirop d’érable aux Banques alimentaires

Après avoir annoncé une année record de production de 175 millions de livres de sirop d’érable dans l’ensemble du Québec, les Producteurs acéricoles du Québec (PPAQ) ont décidé de donner au suivant en offrant 10 560 conserves de sirop d’érable aux Banques alimentaires du Québec (BAQ), une valeur estimée à 75 000 $.

Ce sirop d’érable sera distribué à travers la province par l’entremise des Moissons. À défaut d’avoir eu un vrai temps des sucres, les PPAQ ont trouvé une autre façon de partager leur impressionnante récolte avec les Québécois, soit celle d’offrir généreusement l’équivalent de plus de 5 700 litres de sirop d’érable.

« La nature a été généreuse avec les acériculteurs ce printemps, c’est maintenant à notre tour de donner à la communauté. Si notre or blond peut mettre un peu de bonheur dans les assiettes des gens, nous aurons accompli notre mission », mentionne le président des PPAQ, Serge Beaulieu.

Depuis le début de la pandémie, BAQ note une augmentation entre 30 et 40 % des demandes selon les régions. En temps normal, c’est quelque 500 000 personnes que le réseau dessert par mois. BAQ affirme donc que ce don arrive à point. « Le sirop d’érable évoque la douceur et le plaisir. En période de pandémie et de récession, recevoir un tel don, c’est particulièrement bienvenu, d’autant plus qu’il s’agit d’un produit non périssable. Je tiens à remercier tous les producteurs et productrices acéricoles du Québec pour cette généreuse contribution », d’ajouter François Jolicoeur, directeur du développement des affaires, à Moisson Montréal.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×