28.10.2020
Sports Saint-Mathieu prépare son premier tournoi de golf de la saison

Saint-Mathieu prépare son premier tournoi de golf de la saison

Le club de golf du Parc du Mont-Saint-Mathieu présentera un premier tournoi cette année le dimanche 23 août, en tenant compte des directives sanitaires émises par la Santé publique.

Le départ « shotgun » de ce tournoi de 18 trous de type Mulligan par équipe de quatre golfeurs par trou, est prévu à 9 h. Un deuxième départ sera donné à 13 h 30 si le nombre de quatuors inscrits le justifie. De l’animation, des tirages et un concours de balles frappées sur le vert aux trous 1 et 5 sont prévus pour le plaisir des participants.

Le coût d’inscription est fixé à 10 $ pour les membres et à 30 $ pour les non-membres. Les golfeuses et golfeurs intéressés peuvent s’inscrire par téléphone au 418 738-2298 option 3 ou par courriel à l’adresse d.caissy@montstmathieu.com.

Considérant la qualité du terrain et l’engouement suscité par le parcours de golf du Parc du Mont-Saint-Mathieu depuis son ouverture le 23 mai, les organisateurs s’attendent à une bonne participation au tournoi. S’il pleut le 23 août, l’événement sera reporté au dimanche suivant.

Achalandage en hausse de 17 %

Lors des mois de mai, juin et juillet, 1 456 départs ont été enregistrés comparativement à 1 246 pour la même période en 2019, une hausse de près de 17 %. L’intérêt s’est particulièrement fait sentir en mai et juin avec une augmentation de près de 30 % du nombre total de départs par rapport à mai et juin de l’année dernière.

Ces chiffres font dire au directeur général du Parc du Mont-Saint-Mathieu, François April, que les gens avaient hâte de sortir et de profiter du plein air à la suite du grand confinement. « Le golf, une des premières disciplines de loisir sportif autorisées au début du déconfinement, est devenu une activité refuge que plusieurs personnes ont redécouvert et que de nouveaux adeptes ont appris à apprécier, particulièrement chez les 12-30 ans. On remarque d’ailleurs que des grands-parents fréquentent maintenant le parcours avec leurs petits-enfants, ayant à cœur d’initier la nouvelle génération. En outre, de nombreux touristes ont fait du Bas-Saint-Laurent leur destination de prédilection cet été, ce qui contribue aussi à la hausse de fréquentation que nous connaissons jusqu’à maintenant. Tout cela est très encourageant pour l’avenir », commente-t-il.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×