30.09.2020
Actualités Politique Harold LeBel veut relancer les dossiers qui ont été mis sur pause

Harold LeBel veut relancer les dossiers qui ont été mis sur pause

L’équipe du député de Rimouski, Harold LeBel, veut relancer les dossiers qui ont dû être mis sur pause pendant la pandémie où les priorités étaient de répondre aux demandes d’information des citoyens quant aux mesures de lutte contre la COVID-19 ainsi que de relayer les directives gouvernementales.

« Pensons notamment au développement des activités portuaires, à la réalisation des projets de la Réserve faunique Duchénier et du Canyon des Portes de l’Enfer, à la relance des rencontres du Conseil climat de Rimouski-Neigette, à la reconnaissance de la valeur culturelle de la cathédrale de Rimouski, à la consolidation de l’économie agricole, à la création de places en garderie éducative, à la mise à niveau du Vieux Théâtre de Saint-Fabien, à la relocalisation de la Coopérative culturelle Paradis, aux suites à donner au colloque sur la situation des aînés de la circonscription, à l’intégration des nouveaux arrivants dans la région… ces dossiers représentent autant de priorités auxquelles j’entends consacrer beaucoup de temps et d’attention ces prochaines semaines, pour en assurer la relance », affirme le député.

Autosuffisance

Harold LeBel soutient par ailleurs que de nombreux autres enjeux ont été révélés ces derniers mois, à la lumière d’une pandémie qu’on ne peut pas encore, malheureusement, mettre derrière nous. « Récemment, plusieurs groupes et citoyens m’ont parlé d’autosuffisance, ou de la nécessité de raccourcir le circuit des denrées alimentaires pour en améliorer l’accès. À l’évidence, une prise de conscience s’est effectuée, une réflexion a été amorcée; profitons-en pour aller de l’avant, pour appuyer et promouvoir les projets qui vont en ce sens », insiste-t-il.

Travail des groupes communautaires

Le député tient à souligner l’extraordinaire travail des groupes communautaires de sa circonscription. « Au plus fort de la pandémie, toutes les ressources du milieu se sont rapidement concertées, mettant leurs efforts en commun pour venir en aide à un maximum de personnes. Cette belle collaboration doit se poursuivre, surtout en matière de santé mentale et de lutte contre l’exclusion et la pauvreté. Acteurs locaux, soyez certains que je vous interpellerai bientôt à ce sujet! », assure-t-il.

Développement économique

Harold LeBel sera tout aussi disponible pour collaborer avec les agents de développement économique. « J’apporterai aux entrepreneurs et aux commerçants de la région le meilleur soutien possible pour qu’ils puissent passer à travers cette période très difficile pour plusieurs d’entre eux. Je connais et mesure bien les défis auxquels nos gens d’affaires doivent faire face, et je ferai tout ce que je peux pour qu’ils obtiennent l’aide gouvernementale qui leur est destinée. Ils peuvent aussi compter sur moi pour les accompagner, pour effectuer un suivi serré des projets prioritaires ayant été identifiés par les élus et les intervenants économiques locaux, et dont j’ai transmis la liste au premier ministre », mentionne-t-il.

Le député rappelle que son bureau est ouvert et accessible à l’ensemble des citoyens de la circonscription, malgré des rénovations qui s’avèrent un peu plus longues que prévu, au 320, rue Saint-Germain Est, bureau 400.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×