27.10.2020
Nouvelle de 17 h « Chaque fois qu’on lui en parle, elle pleure »

« Chaque fois qu’on lui en parle, elle pleure »

Une famille sinistrée dit merci à ses concitoyens

La population de la Haute-Gaspésie, principalement, s’est mobilisée pour venir en aide à une famille dont la résidence de la rue du Ruisseau, à Sainte-Anne-des-Monts, secteur de Tourelle, a été incendiée il y a huit jours.

Une campagne de socio-financement sur la plateforme gofundme, qui s’est terminée hier, a permis d’atteindre l’objectif de 2 000 $ pour combler les besoins urgents et primaires de la famille de Cathy Breton, Bernard Vallée et Pierre-Luc Vallée, dont la résidence est une perte totale.

Meilleure amie

« C’était la maison de ma meilleure amie. C’est pour ça que j’ai participé à l’organisation de la campagne de socio-financement. C’est difficile pour toute la famille quand elle est confrontée à des choses qui font penser à un incendie, comme par exemple des feux d’artifice. Il y a eu un traumatisme important. Ils sont assurés, mais nous voulions contribuer à leur fournir de l’aide pour les premières dépenses, la nourriture et les vêtements. Les gens ont été tellement généreux que la campagne a largement dépassé son objectif de 1 000 $. On est vraiment satisfaits », mentionne Jenny Ross, qui a coordonné les dons.

Touchée

« Cathy veut remercier les pompiers, les services d’urgence et les responsables de service de garde qui l’ont aidée. Elle gérait un service de garde à domicile. Cathy et sa famille ont trouvé une nouvelle résidence mais elle n’est pas encore prête à savoir si elle relancera sa garderie. Elle est très touchée par tous ces dons. Elle pleure chaque fois qu’on en parle. Quand je lui dis « j’ai ramassé 100$; j’ai ramassé 20 $; j’ai ramassé tant », elle est très heureuse et très émue. Elle a noté les noms des donateurs pour les remercier un par un. Cependant, elle ne le fera pas tout de suite, car elle n’a pas la tête à ça, actuellement », ajoute madame Ross.

« Les dons sont surtout venus de notre région immédiate. Une chance que Pierre-Luc était présent au moment de l’incendie. C’est lui qui a entendu le crépitement du feu et qui a alerté tout le monde. Ça s’est déclaré d’abord à l’extérieur. Cathy a perdu non seulement sa résidence, mais aussi son travail », note enfin Jenny Ross.

Autre maison incendiée

Par ailleurs, une autre famille se retrouve à la rue, cette fois à Sayabec, dans la Vallée de la Matapédia. La maison qu’habitaient un père, une mère et leurs trois enfants le long de la route 132 a été la proie des flammes, dans la nuit de vendredi à samedi.

La famille Coutu-Villeneuve de Sayabec. (Photo: gofundme)

Une campagne de financement sur la plateforme gofundme (https://www.gofundme.com/f/incendie-de-la-famille-coutuvilleneuve) a aussi été lancée pour venir en aide à la famille Coutu-Villeneuve. L’objectif est de 10 000 $, également pour combler des besoins urgents même si la famille était assurée.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×