28.10.2020
Nouvelle de 17 h Groupe Tanguay mijote un projet majeur le long de la 2e rue...

Groupe Tanguay mijote un projet majeur le long de la 2e rue Est

La Ville de Rimouski a accepté, hier, une offre d’achat de 353 900 $ de Groupe Tanguay, pour l’achat d’un terrain en vue d’un projet majeur le long de la 2e rue Est, près du Centre de recherche sur les biotechnologies marines (CRBM) et de la rue Alcide C. Horth.

« La Ville de Rimouski a vendu pour plus de 1 M$ de terrains, aujourd’hui, pour des projets totalisant de 15 M$ à 20 M$ dans les prochains mois. Il y a une confiance d’investir ici, de contribuer au développement économique de la Ville de Rimouski. En ce qui a trait au terrain vendu au Groupe Tanguay, je laisserai l’occasion à la Société de promotion économique (SOPER) ou au Groupe Tanguay d’en dévoiler les détails », a mentionné le maire, Marc Parent.

Une autre vente concerne la construction d’un projet immobilier de 150 unités de logement destiné aux personnes retraitées.

Innovation et recherche

« Le projet de Groupe Tanguay est en lien avec l’innovation, avec les zones d’innovation. C’est un projet en lien avec la recherche scientifique dans le monde maritime. On sait qu’à Rimouski, on se démarque en ce sens. C’est une belle opportunité qui se présente. La population va être très heureuse de voir qu’encore une fois, à la Ville de Rimouski, on se démarque au chapitre de l’innovation », indique aussi monsieur Parent.

Groupe Tanguay, qui est derrière l’équipe de hockey L’Océanic de Rimouski et derrière les Ameublements Tanguay, bénéficie déjà d’un fort capital de sympathie dans le public, a-t-on fait remarquer à monsieur Parent. « C’est certain que c’est une excellente nouvelle pour Rimouski et on en est très content. On espère que les travaux débuteront le plus vite possible », ajoute monsieur Parent.

Plus tard

Vérification faite auprès de la SOPER, le président et directeur général, Martin Beaulieu, précise que les détails du projet seront dévoilés ultérieurement, probablement lors de la présentation du projet particulier de construction, de modification ou d’occupation d’un immeuble (PPCMOI).

« Le terrain est vendu, mais l’achat du terrain, c’est la première étape pour le promoteur qui va déposer son PPCMOI. Ce que nous allons probablement faire, c’est que la journée de l’assemblée du conseil où ce sera présenté, nous allons tenir une conférence de presse sous embargo dans l’après-midi, de façon à ce que tout le monde ait accès à l’information », précise-t-il.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×