27.10.2020
Divertissement Culture Une sculpture sur l’équilibre et le mouvement voisine l’Amphithéâtre Desjardins

Une sculpture sur l’équilibre et le mouvement voisine l’Amphithéâtre Desjardins

C’est une sculpture de l’artiste Luce Pelletier intitulée « Équilibre et mouvement » qui voisine l’Amphithéâtre Desjardins de Mont-Joli.

L’œuvre a été créée dans le cadre de la politique d’intégration des arts à l’architecture du Gouvernement du Québec. Depuis 1961, tous les bâtiments érigés avec une subvention du gouvernement du Québec doivent inclure une oeuvre d’art public dont la valeur est de 1 % du budget de construction, soit 92 000 $ dans le cas de l’Amphithéâtre Desjardins.

Sélectionnée parmi trois propositions

Au terme d’un rigoureux processus supervisé par le ministère de la Culture et des Communications, l’œuvre de Mme Pelletier, une artiste originaire du Bas-Saint-Laurent, a été retenue parmi les trois soumises au comité ad hoc.

Équilibre et mouvement lié à la pratique sportive

Bien intégrée dans son environnement, la sculpture faite en aluminium incarne l’idée d’équilibre et de mouvement, typiques de la pratique sportive. Par ses formes circulaires qui s’entrecroisent, elle évoque « mouvement de glisse, élan, propulsion, essor que nécessitent adresse, agilité et souplesse. Les trois spirales sont comme trois tracés laissés sur la glace, véritable signature du mouvement » explique l’artiste dans le document de présentation de son œuvre, qui exprime le dynamisme sportif et culturel des lieux.

Les teintes argentées et le bleu rappellent le caractère nordique de la région, en plus bien sûr de faire écho aux couleurs de l’amphithéâtre. On peut reconnaître dans l’œuvre la lame de patin qui effleure la surface de la glace.

Luce Pelletier a réalisé plus d’une vingtaine d’œuvres d’art public dans le cadre de la politique gouvernementale, en plus d’une dizaine d’autres financées par des fonds privés ou publics (municipaux). Sa plus récente est le Mémorial à la mémoire des victimes de l’attentat de la Mosquée de Québec.

Taux d’intérêt rétablis

Par ailleurs, la Ville de Mont-Joli rétablit le taux d’intérêt sur les comptes de taxes impayés à compter du 15 septembre prochain.

En raison de la crise sanitaire et de la situation financière difficile qui en découlait pour des citoyens, la Ville de Mont-Joli a suspendu le calcul des intérêts sur les comptes de taxes impayés, du 31 mars au 15 septembre. Des contribuables ont profité de cette mesure, mais la grande majorité a acquitté son compte de taxes dans les délais prévus.

La date limite pour effectuer le prochain versement des taxes est le 1er septembre et le dernier des quatre versements annuels, le 1er novembre. Le taux applicable sur les sommes impayées est de 12 %. Jusqu’à nouvel ordre, l’hôtel de ville demeure fermé au public afin de limiter les risques de propagation du coronavirus.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×