20.10.2020
Actualités Économie La CNESST lance la deuxième phase de sa campagne dans le contexte...

La CNESST lance la deuxième phase de sa campagne dans le contexte de la COVID-19

En ce lundi de la fête du Travail, la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) lance la deuxième phase de sa campagne publicitaire de prévention auprès des milieux de travail dans le contexte de la COVID-19.

L’objectif de cette deuxième phase est de rappeler aux employeurs et aux travailleurs l’importance de prendre en charge la santé et la sécurité dans leur milieu de travail, tout en ne baissant pas la garde quant aux risques de contamination liés à la COVID-19. Ce deuxième volet de la campagne de prévention sera diffusé dans différents canaux de communication, soit à la radio et à la télévision, sur Internet et dans les médias sociaux, et ce, jusqu’au 26 octobre. Rappelons qu’en avril dernier, la CNESST avait diffusé le premier volet de cette campagne.

« Le gouvernement du Québec continue de prendre les mesures nécessaires pour réduire la propagation de la COVID-19, mais il ne peut agir seul. L’apport des employeurs et des travailleurs est indissociable à la santé et à la sécurité des milieux de travail. Tout le monde est concerné. La partie est loin d’être gagnée. C’est pourquoi il est impératif pour tous de connaître les normes sanitaires et de les appliquer de façon rigoureuse », déclare le ministre du Travail, de l’Emploi et de la Solidarité sociale, Jean Boulet.

Importance d’appliquer la démarche de prévention de la CNESST
Il a été démontré que les employés sont plus à risque de subir un accident du travail au cours des mois suivants des changements au travail. Dans le contexte actuel de la COVID-19, les mouvements de personnel, les modifications des méthodes de travail habituelles pour respecter les consignes sanitaires ou encore la réorganisation du travail sont plus fréquents. 

Pour assurer la santé et la sécurité des employés, il importe donc d’appliquer la démarche de prévention proposée par la CNESST : identifier, corriger et contrôler les risques. L’accueil, la formation et la supervision des nouveaux travailleurs, y compris ceux qui reviennent après une absence et ceux dont les tâches ont été modifiées, sont également des éléments essentiels pour assurer la santé et la sécurité du travail.

Nous avons tous un rôle à jouer
Tous les acteurs des milieux de travail doivent s’impliquer dans la prise en charge de la santé et de la sécurité de leur milieu afin de mettre en place et de respecter les bonnes mesures sanitaires. Cela tient aussi pour la CNESST, qui a adopté une approche proactive et a fait preuve de leadership en cette période de crise, notamment en rendant disponibles différents outils qu’elle a conçus pour les milieux de travail (p. ex. : la Trousse COVID-19, qui comporte plusieurs guides, aide-mémoire, affichettes de même qu’une application mobile).

« La CNESST continue de jouer son rôle de leader en soutenant activement les milieux de travail dans ce contexte de pandémie. Toutes nos actions ont été orientées vers la prévention de la santé et de la sécurité au travail. J’invite les travailleuses, les travailleurs et les employeurs du Québec à demeurer vigilants et à s’impliquer pour rendre leurs milieux de travail sécuritaires et éviter la propagation du virus. Ensemble, poursuivons nos efforts », déclare la présidente du conseil d’administration de la CNESST, Manuelle Oudar.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×