28.10.2020
COVID-19 De 50 à 900 nouveaux cas par jour

De 50 à 900 nouveaux cas par jour

Le premier ministre François Legault confirme une aide spéciale pour les entreprises situées en zone rouge sur le palier d’alerte du gouvernement concernant la propagation du coronavirus, tout en répétant que la situation est critique.

C’est ce qui ressort notamment du point de presse tenu par monsieur Legault à 13 h, son quatrième de la semaine.

« Comme on peut le voir avec les chiffres d’aujourd’hui, la situation est critique au Québec, concernant la COVID-19. Comparativement à la mi-août, on est passé de 50 à 900 cas par jour d’une centaine d’hospitalisations à 275 et on a aujourd’hui 16 nouveaux décès. Ce sont des personnes très réelles qui sont décédées et je comprends qu’il y a des Québécois qui sont tannés de suivre les consignes, mais je vous demande de penser à ces personnes-là », affirme le premier ministre.

« Pas de gaieté de cœur »

« Nous avons annoncé de nouvelles mesures au cours des dernières heures et je comprends que ces mesures sont dures pour beaucoup de gens et ce n’est pas de gaieté de cœur qu’on a mis en place ces mesures. C’est pour réduire les contacts et pour réduire la contagion. Depuis le début de la pandémie, on a été la province qui a été la plus généreuse pour l’aide aux entreprises. Demain, nous annoncerons des mesures pour le secteur culturel. Aujourd’hui, le ministre de l’Économie va vous expliquer les mesures concernant les bars, les restaurants, les cinémas et les salles de réception », a indiqué monsieur Legault.

« Il y a des programmes pour couvrir les salaires des employés au fédéral. De notre côté, nous allons rembourser 80% des coûts de loyer, des taxes et de l’électricité et d’autres dépenses admissibles. Cela va permettre aux gens concernés de passer au travers des 28 prochains jours », estime le premier ministre.

Coup d’œil général

« Même si la situation sera toujours à surveiller dans les CHSLD (centres d’hébergement et de soins de longue durée), la situation est sous contrôle. Il n’y a rien à voir avec la situation qu’on connaissait au printemps. Il y a 287 personnes infectées, dans toutes les résidences pour personnes âgées plutôt que 7 000 ou 8 000 le printemps dernier. En ce qui concerne les tests, on en fait plus que dans le reste du Canada et les résultats sont connus assez rapidement pour la plupart des gens. Toutefois, il y a encore des gens qui doivent attendre plusieurs jours et c’est inacceptable. Le problème n’est pas dans le prélèvement, mais dans l’analyse. Nous travaillons à corriger cette situation », fait savoir François Legault.

Éviter le retour au confinement

« Il a fallu réagir très rapidement pour appuyer les entreprises. On s’assure qu’il y ait des liquidités importantes dans le système avec des programmes de prêts. Aucun autre gouvernement n’en fait autant. Depuis plusieurs mois, on travaille sur la relance de notre économie. Aujourd’hui, plusieurs établissements et la plupart des PME doivent fermer, suivant l’annonce de jeudi. Nous voulons éviter le retour à un confinement généralisé. Pour des fins de simplicité, on a modifié les programmes existants pour les entreprises qui sont en zone rouge. Les entreprises visées vont pouvoir obtenir un pardon sur leur prêt pouvant aller jusqu’à 15 000 $ pour le mois d’octobre », a expliqué le ministre de l’Économie, Pierre Fitzgibbon.

« Je pense aujourd’hui à tous les chefs d’entreprise et aux employés qui vivent dans l’incertitude. Nous sommes là pour vous et j’espère que l’aide annoncée va permettre de passer à travers la crise », a aussi déclaré monsieur Fitzgibbon.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×