22.10.2020
Actualités Éducation Un étudiant du Cégep de Matane se distingue à 3 600 km...

Un étudiant du Cégep de Matane se distingue à 3 600 km de distance

L’équipe de la Vie étudiante du Cégep de Matane a dévoilé, le 1er octobre, les lauréats du concours Trouve ton ancien, organisé pour faciliter l’intégration des nouveaux étudiants et leur permettre de découvrir leur nouvel environnement à travers la réalisation d’une foule de défis.

 Parmi les gagnants de cette 2e présentation du concours figure, cette session, un étudiant en première année d’Informatique suivant les cours à distance depuis le département d’outre-mer français de la Guadeloupe, dans les Antilles, à environ 3 600 km de Matane. 

Un Guadeloupéen remporte le 1er prix

Félicitée pour sa « productivité originale et son plaisir contagieux », l’équipe gagnante a permis à un nouvel étudiant du Cégep, Benjamin Mouëza, jumelé avec une ancienne du programme d’animation 3D et un ancien du programme Informatique, Elizabeth Paradis et Alexis Ballan, de bénéficier d’une intégration à distance dans son nouvel établissement d’enseignement.

En effet, Benjamin fait partie des 46 personnes étudiant au Cégep de Matane à distance durant cette session, la pandémie n’ayant pas permis l’ouverture des frontières aux étudiants français dont la délivrance du permis d’études a été différée en raison de la COVID-19.

Fabuleuse expérience

« C’est une fabuleuse expérience que j’ai vécue lors du défi. Ça a été une superbe aventure, même à distance. J’avais l’impression d’être à Matane. Mes deux coéquipiers ont été très efficaces. J’ai bien aimé le fait d’assister à leur dégustation d’une poutine ! C’était très amusant. J’ai vraiment hâte de franchir cette fameuse frontière pour découvrir ce magnifique monde », a réagi l’étudiant à 3 600 km de distance, pressé d’arriver en Matanie.

Chacun des membres de l’équipe gagnante a remporté un total de 125 $ en cartes-cadeaux de 25 $ dans différents commerces de la région. Ils se sont avant tout démarqués, lors du concours, par des photomontages originaux venant gommer la distance entre eux, notamment des images fabriquées de vacances en Guadeloupe.

À noter que Benjamin récupérera son prix une fois à Matane, une perspective qui devrait se rapprocher depuis qu’Ottawa, le 2 octobre, a évoqué l’élargissement des permissions d’entrée au pays, entre autres auprès des étudiants étrangers. 

Faciliter l’intégration malgré la distance et le contexte sanitaire

Avec la modernité des équipements sur place, la beauté de l’environnement et le côté familial des cégeps de moins de 1 000 personnes, la qualité de l’intégration des nouveaux étudiants se veut une des principales forces du Cégep de Matane.

Dans le contexte de la COVID-19, l’équipe de la Vie étudiante a ainsi cherché à maintenir cette tradition en adaptant ses activités aux contraintes sanitaires. Destiné à favoriser l’intégration des nouveaux arrivants dans la communauté collégiale et matanaise, le concours Trouve ton ancien, qui consistait à jumeler des élèves de différents niveaux, si possible d’un même programme, et à leur faire relever une panoplie originale de défis à l’issue de la rentrée scolaire, avait été officiellement lancé cette année le 24 août.

Le 1er octobre, l’équipe de la Vie étudiante a remis près de 1 000 $ de cartes-cadeaux aux cinq équipes arrivées en tête, sur les onze inscrites cette année, totalisant une trentaine de participants. Dans le contexte actuel de pandémie, les personnes prenant part au concours avaient le choix de relever une panoplie variée de défis.

Du yoga à la musique

Les membres de la communauté étudiante désireux de s’impliquer dans le concours pouvaient par exemple reproduire des positions de yoga, effectuer un entraînement à la maison, interpréter une photo de scène de film, partager une découverte musicale, organiser des jeux de société en ligne, se faire livrer un repas d’un restaurant matanais, effectuer différents photomontages par équipe, se balader dans les sentiers du cégep, prendre une photo avec un animal typique de la région, se baigner dans le fleuve, ce que deux équipes n’ont pas hésité à faire, pique-niquer au parc des Îles, construire un château de sable ou encore partager sa plus belle vue panoramique de Matane, parmi d’autres propositions.

Les photos des différents défis relevés par les participants étaient partagées à la conseillère à la Vie étudiante Alexandra Bonneau et à son équipe pour délibération. « Chaque photo a su nous faire sourire. C’était vraiment chouette de regarder les étudiants participer à notre concours, surtout dans le contexte actuel », a-t-elle réagi à l’annonce des équipes gagnantes.

Le Défi actif se poursuit

Autres activité phare en temps de COVID-19, le Défi actif, lancé par l’équipe de la Vie étudiante à la rentrée pour inciter la communauté collégiale à continuer, malgré le contexte, à pratiquer une activité physique, a vu son premier mois s’achever en septembre. En tout, 220 personnes ont pris part au défi, cumulant, au cours du mois, environ 15 000 minutes d’activité physique. C’est le programme Intégration multimédia qui est arrivé en tête, tandis que le pointage était remis à zéro pour le mois d’octobre.

« C’est important pour nous de maintenir une cohésion entre les étudiants malgré le contexte, en les incitant à prendre part à ce genre d’activité propice à la découverte de La Matanie et à une meilleure intégration auprès de ses camarades de classe », a expliqué Alexandra Bonneau, de la Vie étudiante, ravie de voir que plus du tiers des effectifs de la population étudiante de cette session s’était inscrit à cette activité.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×