20.10.2020
Nouvelle de 18 h Dana-Ève Lauzier va danser au concours Talents bleus

Dana-Ève Lauzier va danser au concours Talents bleus

Dans le cadre de l’émission « La Semaine des 4 Julie »

Une jeune artiste rimouskoise sera en vedette à l’émission de télévision « La semaine des 4 Julie » avec Julie Snyder, à 21 h, ce mercredi, sur les ondes de Noovoo télé (anciennement V).

La deuxième saison de l’émission qui a commencé le 14 septembre dernier est marquée par le tout nouveau segment Talents bleus, un concours artistique qui veut rassembler tout le Québec. Dana-Ève Lauzier, 11 ans, de Rimouski y participera cette semaine.

Le concept est simple : un artiste de talent, de tout art de la scène, représente une région du Québec. Chaque mercredi en direct, dans l’émission de « La Semaine des 4 Julie », deux talents de deux régions différentes s’affrontent. Le public aura ensuite toute l’émission pour voter pour sa prestation favorite. Le gagnant sera dévoilé à la fin de l’émission, toujours en direct. Le gagnant se rend à la prochaine étape, soit les demi-finales et l’autre se voit tout de même repartir avec 1 000$. 

Le vainqueur, individu ou groupe, remportera le prix ultime de 100 000 $.

Duel

Cette semaine, Dana-Ève Lauzier représente le Bas-Saint-Laurent contre un artiste de la Côte-Nord, Scott-Pien Picard, 23 ans, auteur-compositeur-interprète. Le talent de la jeune rimouskoise? La danse!

En entrevue exclusive avec le journal le soir, cet après-midi, la candidate rimouskoise semble mature pour son jeune âge et bien décidée à faire carrière dans son domaine artistique. Dana-Ève est la fille de Nadine Ouellet et Vincent Lauzier. Elle a une sœur plus âgée, Lydia-Rose, 15 ans. Elle habitait le district Sacré-Cœur jusqu’à il y a un an. La jeune artiste réside maintenant à Beauport, car la formation, les possibilités de compétition et les possibilités de carrière sont plus accessibles dans la région de la vieille capitale qu’à Rimouski.

Hâte de relever le défi

« Je pense que j’ai plus hâte à mercredi, que je peux avoir du stress, quoi que j’en ai un peu. Je suis vraiment enthousiaste, car je vais travailler avec des professionnels sur un plateau de télévision. En plus, je suis la seule candidate du concours à être encore d’âge mineur. Je vais présenter un numéro lyrique de danse contemporaine, où l’émotion de la danse doit se mêler à celle de la musique. Mon numéro s’appelle « Heaven », qui veut dire Paradis. J’espère que ça me portera chance », confie la demoiselle.

Selon l’équipe de production de « La Semaine des 4 Julie », Dana-Ève Lauzier a commencé à danser à l’âge de trois ans et dès qu’elle a mis les pieds sur scène, elle a tout de suite su que c’était ce qu’elle voulait faire de sa vie. Elle consacre 20 heures par semaine à son art et sa famille a dû faire de gros sacrifices pour combler la passion qui habite Dana-Ève. Sa mère l’accompagnera d’ailleurs à l’émission.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×