31.10.2020
Nouvelle de 19 h Un chantier de construction de 4,6 M$ démarre à Saint-Ulric

Un chantier de construction de 4,6 M$ démarre à Saint-Ulric

Les travaux de construction d’une résidence pour aînés de 22 nouveaux logements débutent à Saint-Ulric, en Matanie, un projet de 4,6 M$ qui représente le plus important chantier de construction depuis plusieurs décennies dans cette municipalité de 1 500 habitants.

Le projet est initié par le Comité L’Entre Gens. Le contrat lançant les travaux a été signé la semaine dernière avec Construction Albert de Rimouski qui a été retenue à la suite d’un appel d’offres lancé le 28 mai dernier.

La soumission de 4 601 153 $ proposé par Construction Albert a été choisie. Cette étape a pu être franchie grâce à la réception de la lettre d’engagement définitif de la Société d’habitation du Québec (SHQ), signée le 3 septembre, qui autorise officiellement la réalisation du projet de résidence dans le cadre du programme AccèsLogis Québec.


La vice-présidente et la trésorière du Comité l’Entre Gens, Nataly Dubé et Ginette Allaire, ont signé le contrat lançant les travaux, la semaine dernière. (Photo courtoisie)

Financement

La SHQ s’engage à accorder une subvention de 2 423 346 $ et à garantir un prêt de 1 753 403 $ au comité. À ces montants s’ajoute une contribution de 2 698 887 $ de la communauté qui permet de réaliser un projet de plus de six millions de dollars dans cette municipalité de 1 500 habitants.

« C’est avec une profonde émotion que je prends la plume pour signer le contrat de construction d’une résidence pour aînés dans la municipalité qui m’a vu naître. Chaque étape qui a mené à ce contrat a été réalisée en équipe. Nous y avons rêvé pendant plusieurs années et c’est maintenant que ce rêve devient une réalité. Nous pouvons enfin espérer garder nos aînés parmi nous le plus longtemps possible », déclare la vice-présidente de l’Entre Gens, Nataly Dubé.


Le vice-président de Construction Albert, Louis‑Vincent Albert, a aussi apposé sa signature au bas du contrat. (Photo courtoisie)

Le Comité L’Entre Gens, a été constitué en janvier 2018 afin de le réaliser ce projet de résidence pour aînés et d’éviter que les aînés doivent quitter la municipalité.

Le Comité est assisté par Nancy Belleau, des Habitations populaires de l’Est (HPE), qui agit comme chargée de projet. Marie-Claude Soucy, de la MRC de La Matanie, apporte un soutien technique au comité. Les architectes Goulet et Lebel, de Rimouski ont préparé les plans et devis et l’équipe de TR3E, aussi de Rimouski, a réalisé l’ingénierie du projet de bâtiment.

Plus important chantier depuis des décennies

La construction d’une résidence pour aînés à Saint-Ulric est une action majeure de la Politique des familles et des aînés de Saint-Ulric 2018-2022 pour répondre à l’objectif de favoriser le bien-être des aînés. Il s’agit du plus important chantier de construction à Saint-Ulric depuis les dernières décennies.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×