Actualités Économie Revitaliser le patrimoine bâti sur un modèle d’entraide communautaire

Revitaliser le patrimoine bâti sur un modèle d’entraide communautaire

Un nouvel organisme, La Couverte, lance sa campagne de sociofinancement

La Couverte, un nouvel organisme suivant un modèle alternatif en construction axé sur le bien-être des personnes et le soin de leur espace, lance sa campagne de sociofinancement.

Sa mission est de favoriser l’autonomie manuelle, le partage des biens matériels et le développement du savoir-faire au sein de la communauté.



« Avec la pénurie de main d’œuvre, la hausse du prix des matériaux et un accès à la propriété de plus en plus difficile, la réalisation de travaux parfois urgents est devenue hors de portée pour beaucoup de propriétaires à faible revenu. C’est en s’inspirant des principes d’entraide communautaire et en adoptant des pratiques écoresponsables que nous souhaitons revitaliser le patrimoine bâti, créer un environnement de travail inclusif pour nos membres travailleurs et contribuer à diminuer la pollution et le gaspillage liés au secteur de la construction », précise un communiqué.

Récemment constituée en coopérative de solidarité sans but lucratif, l’équipe de jeunes entrepreneurs se dit déterminée à mettre en pratique une vision plus humaine de la rénovation résidentielle.


Aide du public « Pour y arriver, nous avons besoin de l’aide du public. Basée à Rimouski, La Couverte souhaite offrir ses services partout au Bas-Saint-Laurent, jusqu’en Gaspésie. Il est maintenant possible de nous encourager via la plateforme de sociofinancement La Ruche. Il s’agit également d’une occasion de faire connaître notre mission, nos services, nos valeurs, nos idées et nos partenaires. Les contributions nous permettront d’acheter un véhicule », mentionnent-ils.

Contreparties



Celui-ci servira à transporter les outils, les matériaux et l’équipe vers de futurs chantiers. Des contreparties sont prévues en fonction des différents paliers de contribution ; toupies artisanales en bois tourné, objets sérigraphiés à l’image de La Couverte, ateliers communautaires ciblés pour les jeunes, les femmes et les nouveaux arrivants et consultations pour conseiller de potentiels membres utilisateurs sur leurs travaux de rénovation.

Frais adaptés


Par volonté d’accessibilité et de transparence, les tarifs établis par La Couverte seront basés sur les heures travaillées par ses membres travailleurs et adaptés à la capacité de payer de ses membres utilisateurs. Afin de réduire les frais de main d’œuvre, les propriétaires bénéficiant de ses services seront également invités à s’impliquer dans leurs projets et à apprendre aux côtés de notre équipe.

«  Les surplus seront toujours réinvestis dans la coopérative et le développement de projets montés par et pour la communauté. Notre objectif à moyen terme est d’ailleurs de fonder un atelier communautaire à Rimouski en partenariat avec d’autres initiatives locales et permettre à nos membres de suivre et de donner des formations. En offrant une alternative dans le domaine de la construction résidentielle, nous souhaitons participer à la transition vers une société plus autonome, résiliente et outillée, mais également respectueuse de son histoire et de son environnement », expliquent les initiateurs de la démarche.

 L’équipe de La Couverte est présente sur Facebook et sur Instagram; @coop.couverte.


Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×