20.10.2020
COVID-19 L’unité de l’Hôpital de Rimouski touchée par la COVID-19 ne sera pas...

L’unité de l’Hôpital de Rimouski touchée par la COVID-19 ne sera pas identifiée

L’unité de l’Hôpital régional de Rimouski touchée par une éclosion de COVID-19 ne sera pas identifiée par le Centre de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas=Saint-Laurent.

« Le ministère de la Santé et des Services sociaux nous demande de ne pas confirmer l’unité concernée par souci de confidentialité », explique la conseillère-cadre aux communications du CISSS, Ariane Doucet-Michaud, qui précise qu’il n’y a pas de nouveau ce mercredi matin par rapport à la situation révélée mardi.

Trois cas chez le personnel

Rappelons que mardi après-midi, le CISSS a avisé la population que l’Hôpital de Rimouski faisait face à une éclosion de COVID-19 au sein de l’une de ses unités d’hospitalisation.

« Trois employés ont reçu un test positif à la COVID-19 au cours de la dernière semaine. Toutes les personnes connues ayant eu un contact significatif avec les cas ont été isolées. Aucun usager n’est touché », indiquait Mme Doucet-Michaud, mardi, dans un communiqué.

Un comité de gestion des éclosions est déployé et les équipes de prévention et contrôle des infections sont présentes dans l’installation. « Les mesures de protection ont également été renforcées sur place. Par exemple, la fréquence des nettoyages et désinfections est accrue. Le dépistage du personnel et des médecins sur l’unité en éclosion est en cours », précise Mme Doucet-Michaud.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×