25.10.2020
Publireportage Journal le soir : déjà 1 an ! (2/2)

Journal le soir : déjà 1 an ! (2/2)

Autres témoignages d’intervenants socio-politiques

Harold Lebel

Député provincial de Rimouski

Je suis heureux de pouvoir souligner le premier anniversaire du journal le soir. Durant cette année, vous avez participé à enrichir l’offre d’information régionale et vous avez su susciter des discussions fort intéressantes au sein de notre communauté.

Les médias régionaux font la force d’une communauté comme la nôtre, ça nous permet d’avoir des nouvelles, des éditoriaux, de la chronique fait par des gens d’ici pour des gens d’ici. Ces médias s’intéressent d’abord aux réalités que nous vivons au quotidien et aussi ont un regard sur les dossiers nationaux selon les enjeux qui sont importants pour nous. Il faut donc travailler par tous les moyens à conserver ces sources d’informations qui sont précieuses pour la vitalité de notre belle région.

Je suis fier de voir que les gens de chez nous sont au rendez-vous pour du contenu médiatique de qualité et surtout à saveur locale. C’est ce genre de réussite qui prouve l’importance de mettre les efforts nécessaires pour l’avenir des médias régionaux, plus que l’information est près de nous, plus que notre démocratie s’en porte mieux! 

Bonne continuité à l’équipe du journal le soir, et vive l’information locale et régionale!

Maxime Blanchette-Joncas

Député fédéral de Rimouski-Neigette — Témiscouata — Les Basques

Véritable Rimouskois de racine et de cœur, j’ai grandi à proximité du parc Beauséjour, symbole par excellence du mode de vie de chez nous : bénéficier des avantages de la ville avec la nature apaisante à portée de pas. 

Grâce au fleuve, notre ville peut voir loin. Cet horizon immense est devenu au fil des ans la pierre angulaire de notre avenir, basé sur les sciences de la mer et l’innovation. Nos communautés rurales constituent nos fondations avec leurs riches ressources agricoles et forestières.

En tant que député fédéral de Rimouski-Neigette — Témiscouata — Les Basques depuis bientôt un an, j’ai pu voir sur le terrain notre dynamisme à l’œuvre. Les Bas-Laurentiens sont des gens fiers, toujours prêts à se retrousser les manches et accueillants pour qui veut s’installer chez eux.

Comment pourrions-nous accomplir tout cela sans accès à une information locale de qualité? Sans nouvelles de nos projets, de nos entrepreneurs, de nos défis, de nos aspirations, qui serions-nous? C’est d’autant plus vrai pour les milieux ruraux, malheureusement souvent négligés par les grands médias. Ce n’est pas pour rien qu’on dit de l’information qu’elle incarne le cinquième pouvoir. Elle nous donne le pouvoir de comprendre qui nous sommes, de réaliser pleinement notre potentiel.

En ce sens, je souligne avec bonheur le premier anniversaire du journal le soir. Ses promoteurs ont pris le pari — réussi! — de créer ici un média innovant, qui parle d’ici à des gens d’ici, par des gens d’ici. Dans un monde où l’information régionale est de plus en plus téléguidée des grands centres, quand elle ne disparaît pas carrément, les créateurs du journal le soir ont fait preuve d’audace, de ténacité et d’un véritable souci pour les échanges nécessaires à notre vie démocratique locale et régionale.

En somme, ils démontrent très clairement les grandes qualités bas-laurentiennes que j’ai mentionnées précédemment! Félicitations et longue vie au journal le soir!

Kristina Michaud

Députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

En tant que députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia, c’est un plaisir de m’associer à cette édition spéciale pour souligner le premier anniversaire du journal Le Soir. Je tiens à souligner l’importance pour notre région de pouvoir compter sur ce média indépendant qui montre qu’il est possible d’avoir du succès dans un environnement d’affaires très compétitif et une époque difficile pour les médias régionaux.

Comme élue, il est très important pour moi de pouvoir compter sur de multiples canaux de communications pour mieux entrer en contact avec mes concitoyens et concitoyennes. C’est une excellente façon de vous informer du travail accompli sur le terrain par mon équipe et moi ainsi que sur les positions que le Bloc Québécois défend à Ottawa. 

Un peuple informé est un peuple libre, et la présence de multiples médias régionaux est d’une importance capitale pour notre démocratie. Le journal Le Soir fait partie de notre paysage médiatique depuis un an, et je lui souhaite d’y demeurer encore pour les années à venir. Longue vie au Journal Le Soir!

Kristina Michaud
Députée d’Avignon-La Mitis-Matane-Matapédia

La SOPER

La SOPER tient à souligner l’apport économique du journal Le Soir auprès des commerçants et entrepreneurs de la région. Un média bâti par des gens passionnés qui ont à cœur la valorisation du savoir-faire des propriétaires et gestionnaires d’entreprises. La SOPER salue la vision économique du journal qui décrit aussi la réalité des gens d’ici en les informant de façon rigoureuse. Félicitations à l’équipe et longue vie au journal Le Soir!

SADC

L’information est un élément fondamental en développement. Le contenu de celle-ci, la diffusion, l’indépendance dans la rédaction et les présentations de différentes opinions, sont essentiels dans une société. Depuis un an, Le journal Le Soir a su s’implanter à en utilisant les nouvelles technologies de l’information au bénéfice des collectivités de  notre territoire. La SADC de la Neigette tient à féliciter tout le personnel et la direction du journal le soir pour leur contribution à la dynamique de nos milieux et la qualité de l’information.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×