27.10.2020
Nouvelle de 18 h La MRC de La Matapédia trace un bilan positif de ses actions...

La MRC de La Matapédia trace un bilan positif de ses actions en santé

La MRC de La Matapédia dresse un bilan positif des actions réalisées au cours des derniers mois concernant le dossier santé et souhaite informer la population des faits saillants concernant ce dossier.

La MRC a mandaté un comité santé formé de membres du conseil de la MRC et dont les actions reposent sur une planification adoptée en 2019.  Dans la foulée des actions prévues, le comité a notamment rencontré en février dernier l’ancienne ministre de la Santé, Danielle McCann. Cette rencontre a permis de brosser un portrait de la situation en santé dans la région, d’assurer un suivi des recommandations prioritaires du forum citoyen tenu en 2017 et d’exposer les enjeux concernant la gouvernance locale en matière de santé et les besoins en médecins spécialistes.

Le comité a aussi rencontré en juillet 2020 Isabelle Malo, présidente-directrice générale du CISSS du Bas-Saint-Laurent, ainsi que Claudie Deschênes, répondante des installations de La Matapédia. La rencontre a permis des échanges constructifs sur de nombreux dossiers en santé, notamment celui des échographies obstétricales.

Expliquer les enjeux matapédiens

« Ces deux rencontres ont définitivement permis de mieux expliquer à nos dirigeants les enjeux matapédiens en lien avec le maintien et le développement des soins de santé. L’arrivée d’un nouveau chirurgien fait de moins en moins craindre une possible découverture en chirurgie dans La Matapédia, incluant les césariennes. Nous avons aussi senti une bonne écoute de nos interlocuteurs et une volonté de poser des actions pour offrir aux Matapédiens les services essentiels qu’ils méritent », précise André Fournier, maire de la ville de Causapscal et membre du comité santé.

Récemment, l’une des co-directrices de la Chaire de recherche sur la santé en milieu rural de l’Université du Québec à Rimouski a été rencontrée par des membres du comité santé afin de positionner La Matapédia comme éventuel projet pilote portant sur la gouvernance en santé en milieu rural. La MRC est également en contact avec le bureau de l’innovation du ministère de la Santé et des Services sociaux (MSSS) afin de trouver des solutions concrètes concernant l’échographie obstétricale.

Des alternatives technologiques

Pour Chantale Lavoie, préfète de la MRC de La Matapédia, cette démarche pourrait avoir des impacts positifs pour les futures mères de la région. « Nous souhaitons explorer les différentes alternatives technologiques qui pourraient résoudre les difficultés liées aux échographies obstétricales qui doivent être réalisées à Rimouski depuis maintenant plusieurs mois. Nous espérons que les échanges amorcés avec le ministère nous permettront d’avancer dans cette voie ».

Enfin, le conseil de la MRC a adopté en août dernier une résolution demandant au gouvernement du Québec de réviser le programme « Frais de déplacement et de séjour relatifs à des soins et à des services de santé non dispensés dans sa région ».

Il y est notamment demandé de diminuer à 100 kilomètres la distance minimale pour qu’une demande puisse être adressée au programme par un citoyen et de revoir le système de compensation pour les frais de repas et d’hébergement. Le ministre de la Santé, Christian Dubé, a d’ailleurs annoncé, dans les jours qui ont suivi la demande de la MRC, qu’une révision du programme serait effectuée.

La MRC entend poursuivre ses actions au cours de la prochaine année afin d’assumer son leadership dans ce dossier en collaboration avec les différentes instances.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×