26.11.2020
Actualités Politique Rimouski adopte son règlement limitant la marche au ralenti des véhicules à...

Rimouski adopte son règlement limitant la marche au ralenti des véhicules à moteur

Le conseil municipal de Rimouski a finalement adopté son règlement limitant la marche au ralenti des véhicules à moteur, lundi soir, mais en y apportant plusieurs modifications par rapport au projet de règlement présenté le 8 septembre.

« Nous avons tenu compte des préoccupations des citoyens pour apporter des modifications au règlement que nous adoptons ce soir. Le changement le plus important est la durée autorisée qui passe d’une à trois minutes. Également, il est prévu que ça peut durer plus de trois minutes si les vitres sont toujours glacées. Nous avons aussi prévu des exemptions pour les véhicules d’urgence, les taxis ayant un client à bord, les véhicules lourds, les véhicules blindés et les véhicules ayant des équipements de travail en fonction », indique le maire, Marc Parent.

Pas d’exemption pour les véhicules hybrides

Par ailleurs, l’exemption touchant les véhicules hybrides est supprimée. « L’objectif n’est pas de mettre des agents avec des chronomètres, mais bien de sensibiliser la population au fait que c’est polluant de laisser tourner un moteur au ralenti quand nous ne sommes pas obligés », précise le maire Parent.

« On propose un règlement. On veut que la population commente. On fait des soirées de consultation. On prolonge les délais », a mentionné M. Parent lors d’une mêlée de presse suivant la séance du conseil.

Un objectif de sensibilisation

Le maire signale que l’objectif est de sensibiliser les Rimouskois aux gaz à effet de serre émis par leurs véhicules, notamment lorsqu’ils sont arrêtés. « Ce qui est fondamental, c’est la sensibilisation. S’assurer que la population comprenne l’importance d’utiliser le véhicule au minimum. Faire du covoiturage, éteindre son moteur lorsqu’on n’en a pas besoin. Ce sont de petits gestes, mais qui, à l’échelle du monde, ont un gros impact », commente-t-il.

Nicolas Lambert, un citoyen qui avait soumis l’idée d’un tel règlement au conseil municipal, souhaite que la Ville mette sur pied une campagne de sensibilisation sur la pollution causée par les moteurs tournant au ralenti.

L’entrée en vigueur du règlement est prévue pour le 1er janvier 2021.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×