23.11.2020
Nouvelle de 19 h Un nouveau départ chez les pros pour Samuel Laberge

Un nouveau départ chez les pros pour Samuel Laberge

Il signe avec le Thunder d’Adirondack

L’ex-porte-couleurs de l’Océanic, Samuel Laberge, reprendra la direction des États-Unis en janvier pour remettre sur les rails sa carrière professionnelle. Si, bien sûr, la situation liée à la COVID-19 le permet.

Il s’est entendu avec le Thunder d’Adirondack, de la Ligue de la Côte-Est, après avoir évolué la saison dernière au Québec, avec les Éperviers de Sorel-Tracy, dans la Ligue nord-américaine de hockey. 

On se rappellera que Laberge avait signé à l’été 2017 un contrat avec les Stars du Texas, dans la Ligue américaine, à l’âge de 20 ans. Il aurait alors pu jouer une dernière saison avec l’Océanic. 

Il a joué deux ans au Texas. « J’ai eu une première super bonne année à tous les points de vue au Texas, mais la deuxième a été plus difficile, notamment en raison d’une blessure, car j’ai manqué deux mois et demi », rappelle-t-il en entrevue avec le journal le soir.

C’est alors qu’il a dû conjuguer avec une situation personnelle et familiale sur laquelle il préfère rester discret.  « Après ma blessure, je suis revenu à la maison en voulant repartir pour le camp du Moose du Manitoba. J’y suis allé, mais après trois jours, j’ai décidé de revenir ici, car je n’avais pas du tout la tête au hockey avec ce qui se passait dans ma vie. Ça m’a fait du bien mentalement de revenir. J’ai joué beaucoup de minutes avec Sorel. Ma passion du hockey est revenue à 100 %. Ça n’a pas été une année facile. J’ai pris du recul et j’ai réalisé que ce que je voulais faire dans la vie, c’est de jouer au hockey », raconte celui qui travaille dans la construction en attendant son retour chez les professionnels.

Le plan sur la table veut que le camp d’entrainement à Adirondack s’amorce le 3 janvier et la prochaine saison, deux semaines plus tard. « Il y a des équipes qui ont décidé de ne pas commencer la saison, mais Adirondack devrait y être. Les équipes de l’Ouest de la ECHL commencent avant. Ça devrait déterminer la suite des choses », explique-t-il.

Carrière junior

Laberge a eu un passage remarqué à Rimouski où il a joué trois saisons. Attaquant de puissance et joueur très apprécié des partisans, il a notamment été le capitaine de l’équipe pendant une saison et demie. 

« Je suis allé à Rimouski cet été. Quand je suis arrivé, ce fut un moment d’émotion. L’Océanic, ce fut mes plus belles années de hockey, les plus belles de ma vie. Côté hockey, nos partisans, la Coupe du Président remportée en deuxième prolongation à ma première année, ce sont des souvenirs incroyables. »

Samuel Laberge a reçu deux années de suite le trophée du joueur humanitaire de l’année dans la LHJMQ. On le voit ici avec Pierre Dion, de TVA. (Photo archives – LHJMQ Vincent Ethier)

Lors de ses deux dernières saisons avec l’Océanic, Laberge a reçu le trophée du joueur humanitaire de l’année dans la LHJMQ. Sa très grande implication dans diverses causes a été reconnue.  

« Je me suis impliqué beaucoup. Quand tu es bien quelque part, que les partisans t’en donnent, que la communauté t’en donne, c’est la moindre des choses d’agir ainsi », dit-il. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×