23.11.2020
Actualités Faits divers Un an de prison pour un travailleur agricole étranger

Un an de prison pour un travailleur agricole étranger

Jose Mendez, ce travailleur agricole étranger de 30 ans du Guatémala travaillant à Saint-Octave-de-Métis accusé relativement à une agression à l’arme blanche a plaidé coupable, vendredi dernier au palais de justice de Rimouski, a une accusation réduite de voies de fait ayant causé des lésions.

L’agression est survenue dans la nuit du 28 août à Saint-Octave-de-Métis. Mendez a plaidé coupable avant même la tenue de son enquête sur remise en liberté. Il a été condamné à 12 mois de prison. Détenu depuis son arrestation, la détention préventive représente trois mois, si bien qu’il reste neuf de prison à purger à l’homme ayant agressé son frère.  La sentence comprend également une interdiction de posséder des armes pendant 10 ans ainsi qu’un prélèvement d’ADN pour analyse génétique.

Mendez faisait initialement face à deux chefs d’accusation de voies de fait graves et un chef d’agression armée sur son frère avec qui il habitait.

La victime blessée gravement

« Les événements sont survenus vers minuit le 28 août à Saint-Octave-de-Métis. L’individu aurait attaqué son colocataire à l’arme blanche. La victime aurait subi plusieurs blessures graves, mais son état est stable », rapportait l’agente d’information de la SQ, Hélène Nepton, au lendemain de l’agression.

La victime est aussi âgée dans la trentaine. La division des enquêtes sur les crimes majeurs de la SQ a mené l’enquête dans ce dossier.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×