23.11.2020
Actualités Océanic À nouveau battu en tirs de barrage

À nouveau battu en tirs de barrage

L’Océanic s’incline 2-1 à Baie-Comeau

Pour un deuxième match de suite, l’Océanic a subi la défaite en tirs de barrage, vendredi soir, quand il s’est incliné 2-1 à Baie-Comeau. 

Julien Hébert et Brandon Frattaroli ont déjoué Raphaël Audet lors de la fusillade tandis qu’Isaac Belliveau a été le seul buteur des visiteurs qui encaissent ainsi un cinquième revers (0-3-0-2) en autant de matchs cette saison.

Serge Beausoleil garde le moral. Ses joueurs ont eu un certain avantage dans le jeu et dans les lancers (30-23). « On a joué un bon match de hockey. J’ai énormément apprécié l’intensité des gars. On n’a pas enfilé les filets qu’on aurait dus. On a une barre horizontale, deux poteaux et plusieurs deux contre un. Fitzpatrick a fait un boulot très solide devant leur filet et Audet a été bon aussi. Il nous a sauvé plusieurs buts en deuxième. Ça aurait pu aller un côté comme de l’autre. Je suis quand même satisfait, mais déçu du résultat évidemment », a-t-il mentionné.

Les « mains » manquent cruellement en attaque. En cinq parties et deux périodes de prolongation, l’équipe n’a marqué que huit buts jusqu’ici cette saison.

« On avait trois défenseurs à l’attaque ce soir. Ils ont bien fait. Brunet a été bon, Casault et Gauthier aussi. En plus, on a perdu Janvier et Maltais en cours de route. Malheureusement, on échappe un point, mais c’est un match très positif pour nous autres après trois semaines d’inaction », a poursuivi Beausoleil.

Ce dernier en était à son 600e match derrière le banc de l’Océanic. Il est le 6e seulement à atteindre ce plateau avec la même équipe dans la LHJMQ.

Massicotte marque

La première période a été nettement à l’avantage de l’Océanic qui a dominé 10-4 dans les lancers, sans toutefois réussir à faire bouger les cordages. Le Drakkar a eu un regain de vie en début de deuxième période, après quoi l’Océanic a repris l’initiative du jeu qui a mené au but de Zachary Massicotte. Son tir frappé sur réception a battu le vétéran gardien Lucas Fitzpatrick pour ouvrir le pointage. Le but a été marqué en avantage numérique.

Le Drakkar a créé l’égalité 1-1 en tout début de troisième période sur le but de Julien Hébert. Le match a ensuite connu son dénouement en tirs de barrage.

Les deux mêmes clubs se retrouveront samedi à 16 h. 

En bref

La webdiffusion de la partie depuis Baie-Comeau en a arraché pas à peu près, l’image étant continuellement gelée. Michel Germain et Yannick Dumais ne l’ont pas eu facile, eux qui suivaient le match sur un écran à Rimouski pour la description à la radio de l’équipe… Les deux Européens Adam Raska et Alexander Lazarev ainsi que Zachary Bolduc et Nathan Ouellet ne jouaient pas pour l’Océanic… Les neuf défenseurs de l’équipe étaient en uniforme. Trois d’entre eux, Frédéric Brunet, Mathis Gauthier et Philippe Casault ont été utilités en attaque… Matthew Dunsmoor sera devant le filet samedi… 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×