Gouvernement du Québec
27.11.2020
Actualités Économie Le Plan d’agriculture durable bien accueilli par les Producteurs de grains

Le Plan d’agriculture durable bien accueilli par les Producteurs de grains

Les Producteurs de grains du Québec (PGQ) accueillent avec positivisme le Plan d’agriculture durable (PAD) 2020-2030 qui a été dévoilé par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, André Lamontagne.

L’organisme estime que le plan qui a été dévoilé par le gouvernement est en concordance avec les actions réalisées depuis plusieurs années par les producteurs de grains afin de bâtir une agriculture plus durable et efficace au Québec.

« Nous tenons à souligner d’emblée les mesures annoncées quant à la rétribution offerte aux producteurs pour leurs actions en lien avec les pratiques agroenvironnementales. Nous souhaitons également souligner les investissements en développement et en transfert des connaissances. C’est en misant sur nos producteurs québécois et en continuant d’investir nos efforts dans la recherche que nous réussirons à créer tous ensemble, une agriculture durable. Nous sommes convaincus que nos prochains échanges avec le gouvernement permettront une application optimale des programmes d’investissement et des incitatifs proposés dans le Plan d’agriculture durable, et ce, afin d’en assurer le succès pour notre secteur », commente le président des PGQ, Christian Overbeek.

Nombreux défis à relever

Au cours des prochaines années, les producteurs de grains du Québec feront face à de nombreux défis en matière de pratiques agricoles. Les différents investissements annoncés dans le cadre du Plan d’agriculture durable 2020-2030 sont une preuve concrète que le gouvernement du Québec juge important de soutenir les producteurs d’ici dans la gestion des risques qui sont associés à ces nouveaux défis.

9 500 producteurs de grains

Les Producteurs de grains du Québec (PGQ) représentent quelque 9 500 productrices et producteurs présents dans toutes les régions du Québec. Ils produisent et commercialisent des grains de céréales, dont le maïs, le blé, l’orge et l’avoine, ainsi que des oléagineux, tels que le soya et le canola. En plus de nourrir l’ensemble des autres productions, ces aliments contribuent à une saine alimentation humaine ainsi qu’à l’épanouissement de l’économie québécoise. Cultivés sur plus d’un million d’hectares de terre, ils génèrent un chiffre d’affaires annuel de 1,3 milliard de dollars. La production de grains est le 3e secteur agricole québécois. La production et la transformation de grains représentent ensemble plus de 20 000 emplois au Québec.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×