27.11.2020
Nouvelle de 18 h Un nouveau livre bien spécial, pour une cause spéciale

Un nouveau livre bien spécial, pour une cause spéciale

« Carrefour des âmes jumelles »

Le cinquième livre de l’auteur rimouskois Réjean Pigeon, le premier à être écrit en collaboration avec un autre auteur, Gaétan Bérubé, sera lancé lundi prochain par une campagne médiatique virtuelle.

Le livre raconte non seulement une histoire intéressante, mais tout est mis en œuvre avec sa mise en marché pour recueillir des sous pour l’Association du cancer de l’Est du Québec (ACEQ). Aussi, les auteurs contribueront directement à la promotion de la cause de l’Association.

Dans le cadre du lancement de leur premier roman conjoint, intitulé « Carrefour des âmes jumelles », les auteurs Gaétan Bérubé et Réjean Pigeon se disent fiers de leur partenariat avec l’ACEQ. Ils s’engagent ainsi à remettre à l’organisme 50 % des redevances d’auteur qu’ils percevront sur la vente de cet ouvrage.

« Nous allons essayer d’aller au-devant du lecteur. Nous irons dans des bibliothèques et nous tiendrons des rencontres dans certains endroits publics. Nous avons une aide inespérée de différents commerces : la pharmacie Jean-Coutu de la rue Saint-Germain Ouest et les deux magasins IGA Extra de Rimouski. Les livres seront très bien placés. On les verra aux alentours des caisses. Ils seront aussi disponibles au restaurant Bon Voyage (Saint-Fabien et Rimouski) et au marché Richelieu de Saint-Fabien », explique monsieur Pigeon.

Les deux auteurs, par ce roman, ont voulu rendre un vibrant hommage à la vie, à celles et ceux qui se mesurent à cet implacable ennemi qu’est le cancer et à ceux qui assistent les personnes atteintes.

Ténébreuse intrigue

Dans cette histoire, deux jeunes aux ambitions opposées, Gérald et Jérémie, se rencontrent dans le contexte particulier d’une résidence pour personnes atteintes de cancer. Entraînés malgré eux dans une ténébreuse intrigue, ils affronteront une succession d’expériences angoissantes qui changeront le cours de leurs destinées respectives. Qui les accompagnera dans leur tentative de dénouer cette crise secouant la petite communauté? Où trouveront-ils le réconfort face aux amères désillusions d’une recherche remplie d’obstacles? Comment évoluera leur amitié entre la maladie de l’un et les atteintes morales de l’autre?

Témoignage touchant

« Le thème du livre porte sur la persévérance et la résilience. C’est pour ça que la préface est signée par le hockeyeur Patrick Coulombe, de Saint-Fabien, un exemple parfait de persévérance chez L’Océanic et ailleurs dans le monde du hockey. On le trouvait toujours trop petit. Il a pourtant joué dans Ligue Nationale de Hockey et il poursuit sa carrière en Europe. Il a plu d’un talent, car son écriture est impressionnante. Son témoignage est de haute qualité et d’une belle sincérité », ajoute Réjean Pigeon.

Pourquoi l’ACEQ?

Messieurs Pigeon et Bérubé expliquent ici pourquoi ils ont choisi d’appuyer l’ACEQ.

 « L’hôtellerie de l’ACEQ, ce n’est pas un mouroir, c’est un milieu de vie. J’ai été très impressionné par la ténacité des fondateurs de l’Association (Omer Brazeau et son équipe) qui travaillaient à garder dans l’Est-du-Québec les services de cancérologie offerts à la population. Leurs efforts ont porté fruit : le maintien de la chimiothérapie en région, l’ouverture du centre de cancer à Rimouski, la construction de l’Hôtellerie Omer-Brazeau, etc. Encore aujourd’hui, des milliers de bénévoles de l’Association s’activent pour accompagner ceux que le cancer éprouve. Régionaliste convaincu, je me rallie donc à cette noble cause », raconte Réjean Pigeon

Impacts chez les proches

De son côté, Gaétan Bérubé souligne que ce geste de solidarité lui a été inspiré, entre autres, par son collègue Pigeon : « Il remet les bénéfices de la vente de ses romans depuis un moment déjà. La cause m’interpelle dans la mesure où j’ai été à même, comme bien des gens, d’en ressentir les impacts chez des proches. J’ai la conviction que notre contribution sera utilisée à bon escient. L’Association a été créée et est administrée par des gens qui ont encore et toujours à cœur d’aider les malades. »

Rappelons que Réjean Pigeon est aussi chroniqueur au journal le soir.

Le roman est aussi disponible au coût de 25 $ dans les librairies de la région et auprès des auteurs Gaétan Bérubé (geber14@live.fr) et Réjean Pigeon (editionsrepi@globetrotter.net ou 418 722-6859).

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×