27.11.2020
Nouvelle de 18 h Le Marché public complète une très bonne saison estivale et lance son...

Le Marché public complète une très bonne saison estivale et lance son marché de Noël

La corporation du Marché public de Rimouski trace un bilan très positif de sa saison estivale 2020 qui a pris fin le samedi 31 octobre.

« Certains exposants ont établi des records en terme de ventes. L’achalandage a été un peu moindre en raison de la pandémie et des mesures mises en place, mais comme il y avait aussi un peu moins d’exposants cet été, la moyenne des ventes par exposant est équivalente à l’année dernière et même un peu supérieure dans certains cas », commente la coordonnatrice du Marché, Maude-Alexe St-Denis-Monfils.

Mme St-Denis-Monfils rappelle que la saison estivale s’est amorcée dans l’inquiétude. « Nous avons su autour du 10 mai que les marchés publics étaient considérés comme un service essentiel en période de pandémie. Nous avons mis les bouchées doubles pour ouvrir comme prévu le 31 mai. Il y a des ajustements à faire. Au début, il y avait des files d’attente. Les consommateurs ont été. Patients et ont un peu changé leurs habitudes, certains venant un peu plus tard pour éviter le flot de gens entre 10 h et 11 h », précise-t-elle.

Le côté rassemblement de l’événement a été mis de côté en raison de la pandémie. Les gens devaient repartir plus rapidement du site qui n’offrait pas d’animation afin d’éviter les attroupements.

De la nouveauté

« Certains exposants avaient décidé de ne pas venir cette année, ce qui nous a permis d’accueillir neuf nouveaux exposants qui représentent une belle relève pour le Marché », indique la coordonnatrice, qui donne l’exemple de La Caboche, l’entreprise maraîchère Le Champ libre, Pastelle qui a proposée des fleurs coupées, la boulangerie Le Farinographe, Nature Highland et l’entreprise rimouskoise Racine & Cie qui a lancé ses activités lors du dernier marché de l’année, le 31 octobre.

Le Marché public de Noël sera de retour les 11 et 12 décembre. (Photo courtoisie Marché public de Rimouski)

Un Marché de Noël en deux volets

Le Marché public de Rimouski proposera un Marché de Noël en deux volets cette année. « Nous aurons trois jours de livraisons à l’auto, comme au printemps, et deux jours en kiosques. La livraison débutera le 21 novembre. Les commandes seront prises à compter de ce vendredi 13 novembre. Les autres jours de livraison à l’auto seront les 5 et 19 décembre. Les réservations se feront sept jours avant. Le Marché sera accessible en kiosque les 11 et 12 décembre au parc de la Gare », indique Mme St-Denis-Monfils.

« Le Marché public a développé cette nouvelle programmation afin de maintenir la vente directe de produits frais et locaux auprès des consommateurs. Ces nouveaux rendez-vous contribuent à la visibilité et à la rentabilité de nos entreprises agroalimentaires », affirme avec enthousiasme Marise Bélanger, présidente du Marché public de Rimouski et copropriétaire de l’entreprise Manger Saison.

Les kiosques seront accessibles le vendredi 11 décembre de 14 h à 19 h et samedi 12 décembre de 10 h à 15 h.

Une annonce de Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé ce mercredi que les marchés de Noël seront ouverts cette année et que la population est invitée à aller y encourager les commerçants et artisans locaux.

Avec l’approbation de la Direction générale de la santé publique, les promoteurs de marchés de Noël pourront accueillir le public en s’assurant que les consignes sanitaires sont respectées.

La capacité d’accueil sera déterminée en fonction de l’espace disponible pour assurer le respect de la distanciation entre les personnes de différentes maisonnées. Des mesures devront donc être prises pour informer les visiteurs qu’ils doivent maintenir une distance avec les autres. Il est également recommandé de s’assurer d’une circulation à sens unique pour éviter que les personnes ne se croisent pas. Un marquage au sol permettra d’indiquer des repères pour le respect du deux mètres entre les personnes. Si les marchés se déroulent à l’intérieur, le port du couvre-visage sera obligatoire. Des stations de lavage de mains ou de désinfection seront accessibles pour les clients.

Pour éviter les attroupements, toute forme d’animation sera à éviter. Il est recommandé d’éviter également les dégustations dans les régions aux paliers d’alerte orange et rouge.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×