26.11.2020
Nouvelle de 18 h « Au moins on joue. C’est le bon côté des choses »...

« Au moins on joue. C’est le bon côté des choses » – Nathan Ouellet

Océanic et Drakkar s’affrontent samedi et dimanche

« Je suis content qu’on joue. Il y a quelques semaines, on se plaignait de ne pas jouer et de ne pas avoir d’adversaires. Il n’y a personne qui se plaint. »

Serge Beausoleil vit très bien avec le fait d’à nouveau affronter le Drakkar de Baie-Comeau pour deux matchs sur la Côte-Nord, samedi (16 h) et dimanche (13 h). Ses joueurs sont dans le même état d’esprit à deux jours de ses deux affrontements face à leurs rivaux de la rive nord du Saint-Laurent. 

Faisons d’abord le point d’abord sur la pandémie. Joueurs et entraineurs de l’Océanic ont tous été testés négatifs en début de semaine à la suite de l’annulation du match de samedi dernier contre le Drakkar. L’Océanic avait affronté Chicoutimi, le mardi précédent, et un cas de COVID-19 ensuite déclaré chez les Saguenéens avait incité la ligue à jouer de prudence. Jeudi en fin d’après-midi, cette équipe a appris que les résultats de ses tests faits lundi étaient tous négatifs, ce qui confirme que l’Océanic peut se rendre sur la Côte-Nord. Un nouveau cas positif chez les Sags aurait empêché l’Océanic de jouer en fin de semaine.

Fébrilité

Nathan Ouellet sera de retour au jeu en fin de semaine tout comme Frédéryck Janvier. Pour sa part, Zachary Bolduc a recommencé à s’entrainer et il devrait reprendre les entrainements collectifs avec ses coéquipiers la semaine prochaine.  

Le capitaine Ouellet piaffe d’impatience. « Samedi dernier, ça faisait cinq semaines que je n’avais pas joué. J’étais très fébrile, mais il est arrivé le petit pépin (match annulé à la dernière minute). J’avais hâte, on n’aime pas être dans les estrades. On joue encore contre Baie-Comeau, mais au moins on joue. C’est le bon côté des choses », commente-t-il.  

Efficacité

Pour sa part, le défenseur Zachary Massicotte s’attire les louanges de son entraineur-chef depuis quelque temps. « J’essaie de donner mon 100 % à chaque match pour aider l’équipe à gagner, autant au plan défensif qu’offensif où je souhaite créer plus de chances de marquer », a dit le grand no 94.

Zachary Massicotte (Photo journal le soir – René Alary)

Il souhaite voir son club construire sur le gain de 1-0 dans le dernier match. « Notre première victoire a fait du bien vendredi dernier et on sait que ce ne sera pas facile en fin de semaine. Tous les matchs ont été serrés contre eux cette saison. Les petits détails vont faire la différence. On parle des unités spéciales et aussi de payer le prix pour l’équipe. Ça peut faire une grosse différence dans des matchs serrés. Le Drakkar a de bons joueurs quand tu penses à Lagaré (Nathan), Merisier-Ortiz (Christopher) et Roy (Nathael). Il ne faut pas leur donner de chances dans l’enclave si tu ne veux pas qu’ils te fassent payer. »

Calendrier

Avec les équipes des zones d’alerte rouge qui se préparent à jouer dans une bulle à Québec, il y aura des matchs opposant des clubs des deux divisions du Québec. Quel sera l’impact sur le calendrier de l’Océanic et du Drakkar ? Il semble que ces deux équipes vont demeurer à 12 parties les opposant comme prévu au calendrier. L’hypothèse d’ajouter quelques parties contre des équipes de l’autre division plus tard en saison est sur la table. « Il y a beaucoup de marge de manœuvre par rapport à quand la saison peut se terminer, du début d’avril jusqu’à tard en avril. On verra pour la suite des choses. L’important, c’est que les gars soient en sécurité, ils sont bien traités et vont à l’école. Ils peuvent jouer, ce qui n’est pas le cas dans la plupart des villes du Québec », observe Serge Beausoleil.

Son club prendra le traversier à Matane vendredi après-midi et pourra faire de même, dimanche à 17 h (sur le F-A. Gauthier qui reprendra alors du service), par le fait que le Drakkar a pu mettre le match à l’horaire à 13 h, une décision grandement appréciée par l’Océanic qui évite du même coup un long retour de neuf heures par Québec. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×