23.11.2020
Général Le Mouton Noir souligne son 25e anniversaire

Le Mouton Noir souligne son 25e anniversaire

L’équipe du journal d’opinion Le Mouton Noir de Rimouski propose un numéro spécial, en kiosque depuis mercredi dernier, pour célébrer son 25e anniversaire de fondation.

 « Les festivités pour souligner l’événement vont se poursuivre jusqu’en 2021, entre autres par la  mise sur pied de nouveaux projets supervisés par Caroline Bérubé, récemment embauchée au développement des affaires. Celle-ci prépare, avec toute l’équipe du « Mouton », le dévoilement de projets dynamiques pour le journal, qu’on souhaite toujours plus mordant que le loup! », signale le directeur et rédacteur en chef, Marc Simard.

L’édition du 25e

Dans son numéro anniversaire, Le Mouton Noir revient sur ce qui a marqué le Bas-Saint-Laurent depuis la création du journal : le développement régional, les avancées des femmes, les combats environnementaux, etc. De plus, plusieurs militants et amis exceptionnels du journal, entre autres Zachary Richard, Gilles Vigneault et Chloé Sainte-Marie, offrent leurs vœux et leurs hommages au Mouton Noir.

La première page dans son intégralité.

Une année pour fêter

Pour l’avenir, le journal s’est notamment donné comme objectif de rajeunir son lectorat. Un partenariat a vu le jour avec l’école secondaire le Mistral, de Mont-Joli, la première à participer à un projet qui donne aux jeunes la possibilité de s’exprimer publiquement et de s’impliquer dans le monde journalistique. Un premier article est à paraître bientôt, dont l’écriture a été encadrée par l’enseignant Alexandre Lavoie. On y traitera du port de la jupe à l’école.

« Nos habitués seront ravis de voir apparaître des textes d’opinion rejoignant une nouvelle génération. Le Mouton Noir travaille également au renouvellement de son site Web et réfléchit à des façons originales de présenter la nouvelle sans bousculer ses fidèles lecteurs et abonnés. Le journal soulignera l’arrivée du printemps par une campagne de sociofinancement visant à améliorer la disponibilité du journal en ligne, à renforcer son partenariat avec la jeunesse et à diminuer son empreinte », poursuit monsieur Simard.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×