26.11.2020
Actualités Économie TELUS parmi les cinq firmes canadiennes à figurer sur l'indice mondial Dow...

TELUS parmi les cinq firmes canadiennes à figurer sur l’indice mondial Dow Jones dans tous les secteurs

L’entreprise est reconnue pour ses efforts en philanthropie, en responsabilité sociale et en environnement

La firme de télécommunications TELUS, qui fait travailler plus de 1 000 personnes à Rimouski, annonce qu’elle figure au classement de l’indice mondial de durabilité Dow Jones pour une cinquième année consécutive, ainsi qu’au classement de l’indice nord-américain pour une 20e année consécutive.

L’entreprise se classe également au 90e centile du secteur des télécommunications pour son leadership sur le plan de la durabilité. TELUS est la seule entreprise de télécommunication nord-américaine et l’une des cinq entreprises canadiennes à recevoir cette distinction dans les 24 secteurs visés.

TELUS dit ainsi confirmer sa position de chef de file mondial dans plusieurs catégories clés : responsabilité sociale et philanthropie, gestion de l’innovation, production de rapports sur les questions sociales et environnementales.

Une des plus respectées au monde

« C’est grâce aux efforts que déploie notre équipe dévouée pour aider et protéger nos collectivités et notre clientèle que nous recevons aujourd’hui cette marque de reconnaissance de la part d’une des organisations les plus respectées au monde », explique Darren Entwistle, président et chef de la direction à TELUS.

« Notre équipe est extrêmement fière de travailler pour la seule entreprise de télécommunication ou de câblodistribution nord-américaine à s’être taillé une place au classement de l’indice mondial de durabilité Dow Jones ces dernières années. Cette distinction souligne le leadership de TELUS en matière de socio-capitalisme (NDLR : mettre le capitalisme au service du changement social), ainsi que notre volonté de produire des retombées positives pour nos concitoyens sur les plans social, économique, environnemental et sanitaire, et de bâtir des collectivités plus fortes, plus saines et plus durables à l’échelle mondiale », ajoute-t-il.

« Animée par cette vocation socio-capitaliste, TELUS s’engage à prôner les pratiques commerciales durables et à agir de manière concrète sur la société :

  • TELUS s’est engagée à réduire ses émissions de gaz à effet de serre de façon à atteindre la carboneutralité dans toutes ses activités d’ici 2030.
  • Depuis 2010, TELUS a mené à bien plusieurs dizaines de projets axés sur l’efficacité énergétique afin de limiter l’incidence de ses activités sur l’environnement. Résultat : l’entreprise a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de 31 % et sa consommation d’énergie de 15 %, et ce, durant une période de forte croissance.
  • TELUS continue également de miser sur les énergies renouvelables. À preuve, nous avons conclu des accords d’achat d’énergie dans le cadre desquels tous les besoins en électricité de TELUS en Alberta seront comblés par des sources d’énergie renouvelable, comme le rayonnement solaire et l’énergie éolienne.
  • En 2019, TELUS a évité l’émission de plus de 20 000 tonnes de carbone en permettant à ses employés de travailler de la maison.
  • Depuis 2000, l’équipe a versé l’équivalent de 1,3 milliard de dollars en argent et en heures de bénévolat à des organismes locaux et caritatifs canadiens, dont 736 millions de dollars et 1,4 million de jours de bénévolat, ce qui fait de TELUS l’une des entreprises les plus généreuses au monde.
  • Nos 18 comités d’investissement communautaire sont établis un peu partout dans le monde. Depuis leur création, en 2005, ils ont versé 76 millions de dollars à 7 000 programmes locaux. Chaque année, ceux-ci épaulent plus de deux millions de jeunes dans le besoin.
  • En 2018, nous avons mis sur pied la Fondation TELUS pour un futur meilleur afin de créer un futur simplement meilleur pour les jeunes vulnérables, et ce, grâce à un don sans précédent de 120 millions de dollars. Il s’agit de la dotation la plus importante à ce jour provenant d’une société ouverte canadienne, et l’une des plus importantes jamais vues en Amérique du Nord », précise un communiqué de TELUS.

Réduire l’empreinte carbone

Selon Doug French, vice-président à la direction et chef des services financiers à TELUS : « Nous sommes fiers du rôle de TELUS comme chef de file mondial en matière de durabilité, ainsi que de notre volonté d’innover pour réduire notre empreinte carbone et l’incidence de nos activités sur la planète tout en créant de la valeur durable pour les collectivités que nous servons et dans lesquelles nous vivons et travaillons. »

Depuis mars, le monde entier apprend à composer avec la pandémie de COVID-19. À TELUS, la culture et les valeurs bien ancrées ont permis à l’équipe de s’adapter, d’innover et d’agir avec aplomb, le tout à un rythme accéléré.

 TELUS s’est engagée à verser plus de 150 millions de dollars, au cours des derniers mois, pour aider les Canadiens à traverser la crise.

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×