23.11.2020
Actualités Dernière heure Dépistage en cours au 2e étage du CHSLD de Matane

Dépistage en cours au 2e étage du CHSLD de Matane

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent signale qu’un dépistage est en cours au deuxième étage du CHSLD de Matane.

« Il y a actuellement deux résidents et deux employés infectés. La situation est prise en charge », indique l’adjointe à la présidente-directrice générale et aux relations avec les médias, Sylvie Lamontagne, dans le bilan quotidien de la COVID-19 pour le Bas-Saint-Laurent.

Un autre décès à Matane

Si la situation est stable en terme de nouveaux cas dans les résidences pour aînées de Matane, on déplore un nouveau décès à la Résidence des Bâtisseurs, un 6e décès à cet établissement qui compte 89 cas, soit 66 résidents, 20 travailleurs et trois proches aidants. À la Résidence des Sages, on dénombre 25 cas, soit 15 usagers et 10 travailleurs, dont deux décès.

15 nouveaux cas, dont 11 dans Rimouski-Neigette

Le CISSS rapporte 15 nouveaux cas positifs à la COVID-19 ce samedi, dont 11 dans la MRC Rimouski-Neigette. Les autres cas proviennent des MRC de la Matanie (3) et de la Mitis (2). Un cas du Témiscouata a été reclassé dans l’une de ces trois MRC. Il n’y a toujours aucune hospitalisation en lien avec le coronavirus dans la région.

La P’tite Grenouille de Rimouski ferme ses portes

Le copropriétaire du Bar La P’tite Grenouille de Rimouski, Steven Guimond-Corriveau, confirme sur sa page Facebook la fermeture temporaire de l’établissement. « Depuis le début de cette éclosion en sol rimouskois, nous sommes en étroite communication avec la Santé publique. Bien que nous n’avons pas été sollicités afin de fermer nos portes, nous prenons la décision de fermer notre établissement temporairement le temps de laisser la tempête se calmer. Nous souhaitons faire partie de la solution et non du problème. Nous avons fourni nos registres à la santé publique afin d’aider à retracer le plus de gens possible », mentionne celui qui assure que son établissement n’a absolument rien à voir avec la venue du promoteur de l’industrie pornographie David Hener à Rimouski.

Selon TVA Nouvelles, la venue de cet homme serait en cause dans l’actuelle éclosion qui frappe Rimouski. Hener aurait commencé sa soirée dans un resto-bar très connu de la ville, vendredi dernier, avant de se rendre à la P’tite Grenouille. Toujours selon TVA, la soirée festive se serait poursuivie dans un appartement où la promiscuité entre convives aurait été au rendez-vous. 

Suivez-nous sur les réseaux sociaux



   

Inscrivez-vous à notre infolettre

Télécharger l'application web du journal le soir

Télécharger
×